Vendredi, 15 Décembre

Dernière mise à jour15/12/2017 07:29:44 AM GMT

Vous êtes ici Articles PC de bureau, multimédias Mini-PC Zotac CI545 Nano

Mini-PC Zotac CI545 Nano

Envoyer Imprimer

Toujours à la recherche d'une petite machine permettant de faire de la bureautique avancée ? Nous avons testé ce Zotac CI545 Nano qui affiche une toute nouvelle robe.

Zotac CI545 Nano

Vous êtes à la recherche d'un mini PC et ce Zotac CI545 NANO vous a tapé dans l'oeil ? Nous sommes bien d'accord pour dire que cette fois le fabricant a cherché à faire une boite un peu différente des autres modèles de sa propre marque. Exit donc la finition glossy flashy rondelette, ce modèle présente des arrêtes un peu plus franches sur les bords, bien que les arrondis sont toujours présents pour adoucir la préhension lors du transport. Le nid d'abeilles n'est pas pour déplaire non plus. Surtout que cette belle grille permet également une meilleure dissipation thermique de la machine. Mais ce n'est pas tout : Zotac nous a également rajouté une belle plaque de métal sous le ventre de la bête pour aider à son refroidissement. Vraiment, ce nouveau design, même si cela est tout à fait subjectif, est une vraie réussite. Cela tranche clairement par rapport à l'ancienne génération et nous espérons que Zotac continuera dans cette direction.

Zotac CI545Nano 442Zotac CI545Nano 516

Bon, le design, c'est bien, mais le CI545 NANO ne s'arrête pas là. Côté prises pour vos périphériques, il y a de quoi faire ! Devant vous, vous aurez un port USB 3 Type B (vos clés USB passeront donc par le devant également), deux ports USB 3.1 Type C (pour vos nouveaux appareils de ce type), un lecteur de cartes SD mais aussi deux prises jack classiques pour l'audio. Le bouton d'allumage sort un peu du panneau avant côté colorie mais aussi par rapport au reste. Il sera donc rapidement identifiable pour allumer votre machine. De part et d'autre de la boite, rien, Zotac ne nous a pas fait de blague avec un port bizarre sur l'un des côtés. A l'arrière, c'est déjà une autre chanson. En effet, notre fabricant du CI545 NANO s'offre le luxe de coller deux ports RJ45 au-dessus d'un port USB 3.0 sur chaque. Entre les deux, on y trouve deux autres ports USB 2.0, parfait pour le clavier et la souris par exemple. Côté sortie vidéo, il sera possible d'y câbler un moniteur en DisplayPort et un autre en HDMI 1.4a. A côté de cela, la prise d'alimentation ronde standard avec le bloc secteur qui sera posé un peu plus loin sous le bureau. A l'opposé de cette prise, Zotac donne dans son bundle une antenne WiFi pour mieux capter le signal dans votre bureau (ou salon, tout dépendant de l'usage). Si vous avez attentivement regardé la photo, vous noterez tout de même un absent : le port anti-vol. En effet, nous ne l'avons pas vu sur cette configuration. De fait, cela va clairement posé un problème pour les responsables informatiques qui souhaitent équiper les bureaux avec ce mini PC.

Zotac CI545Nano 442Zotac CI545Nano 516

C'est bien joli tout ça, mais qu'y a-t-il à l'intérieur ?
L'ouverture est uber simple : quatre vis classiques qui servent de patins avec caoutchouc autour de la tête et le couvercle s'ouvre, dévoilant alors les quelques composants accessibles. Si comme nous, vous avez noté les deux grandes barres de métal de chaque côté de la carte mère, elles servent de dissipateur thermique, en sus donc de la plaque sous la machine. Il faut bien dissiper les 15W du CPU Intel Core i5-6300U ! Pour tout vous dire, on estime ici que Zotac a souhaité ajouter un maximum de surface de contact avec l'air pour éviter le throttling : mieux le CPU est refroidit, mieux il se comporte pour les benchmarks mais aussi pour vos usages quotidiens. A ce propos, le processeur Intel inclus dispose de deux cœurs et quatre threads de traitement à une fréquence nominale de 2,4 GHz et 3 GHz en Turbo sur un seul cœur. Côté graphique, cette puce dispose de 24 EU pouvant atteindre la fréquence de 1050 MHz (si la dissipation est correctement faite). Le truc plutôt classe avec ce CPU de 6e génération, c'est qu'il décode en hardware les vidéos encodées en HEVC (H.265). Il pourra donc trôner sur le meuble du salon pour y jouer vos vidéos de vacances prises avec votre dernier mobile qui encode les vidéos dans ce format. Côté montage de la bête, rien de plus simple puisque la carte WiFi est déjà câblée. On glisse les deux barrettes de RAM en DDR3L (1.35V attention donc lors de la commande) puis rajouter un SSD ou HDD sur le slot 2,5" que l'on maintient via une plaque et une vis. On peut ensuite refermer le boîtier pour commencer à installer notre OS et nos logiciels de tests.

Alors que les derniers pilotes et mises à jour sont en train de s'installer, on note le silence de fonctionnement de cette machine. Nous sommes d'accord, à aucun moment dans ces lignes nous n'avons parlé d'un quelconque ventilateur. D'autant plus que toute la dissipation de la chaleur des composants est faite par contact entre les deux grandes plaques métallique et le boîtier du mini PC, sans oublier la grande plaque ventrale. Ce silence de fonctionnement aurait-il un impact sur les performances ? Voyons cela..

Pour 280$ de CPU nous avons..
Qu'on se le dise, la gamme U d'Intel n'est clairement pas faite pour du calcul intensif. En revanche, pour les tâches courantes type bureautique, du petit jeu peu gourmand ou encore de la lecture de vidéos, pas de problème, ces CPU sont amplement à l'aise. La bonne info dans tout cela, c'est que ce CPU équipe pas mal de références du marché. Que ce soit la Surface Pro 4 de Microsoft dans sa version i5, la Surface Book et même un Alienware 15 R3, Intel vend par palette cette référence de processeur. De fait, la seule démarcation possible pour Zotac ici est sa capacité à refroidir le CPU pour ne pas se voir écrouler les performances trop rapidement. De ce côté, à froid, sur un PCMark 8 Home Edition, en mode OpenCL, le CI545 Nano crache du 3300 points. Malheureusement, une fois que l'on a atteint le palier d'inertie du circuit de refroidissement, les performances descende à 3100 points environ. Ces mesures étant faites trois fois, le CPU a le temps de faire chauffer l'ensemble. Si l'on continue avec quelques jeux, un peu ancien certes, mais nous ne pouvons pas lancer de jeu plus récent sous peine d'avoir trop de saccade. Par exemple, avec BioShock Infinite de 2013, en 720p en preset bas, on plafonne à 40 fps en moyenne. Du côté de Tomb Raider de 2013, dans les mêmes réglages graphiques, on peut jouer convenablement sur du 45 fps. Ce qui est plutôt honorable pour une solution totalement silencieuse !

Zotac CI545Nano 713Actuellement vendu à 599€ environ selon les boutiques, le Zotac CI545 Nano est cher. Surtout quand il faut encore rajouter la RAM et le SSD. La solution complète avoisine donc les 800€ si l'on n'est pas trop gourmand sur ces deux derniers composants. On préconise tout de même de prendre un jeu de deux barrettes mémoire afin de puiser dans le dual channel permis par le CPU Intel. Une nouvelle fois, ces machines compactes sont franchement séduisantes et nous avons encore et toujours le même débat, que ce soit ici dans ces lignes ou devant la machine à café avec les collègues : est-ce que ce prix se justifie sur l'hôtel de la compacité ? Pour le moment, nous n'avons pas encore trouvé la perle rare qui permet d'allier performance brute, polyvalence, évolutivité et un prix attractif. Certains d'entre vous nous demander d'ailleurs pourquoi mettre ce prix dans une machine dont il ne sera pas possible de changer les pièces à l'avenir ? C'est une très bonne question. Nous savons que certains constructeurs se tournent maintenant vers des solutions hybrides du type mini PC et boîtier annexe pour une plus grosse carte graphique. L'option est également séduisante sur le papier puisque l'on a ici une machine qui répondra aux attentes des utilisateurs n'en voulant que pour de la bureautique mais également aux joueurs qui veulent de la compacité avec un bloc supplémentaire pour la puissance graphique. L'évolution d'une telle solution est alors permise puisque l'on a un CPU de base qui fera clairement le boulot et une carte graphique que l'on pourra changer à l'avenir, sous réserve que la génération suivante s'appuie encore sur la même version de PCI-Express..

Zotac CI545Nano 713Si l'on revient à notre Zotac CI545 Nano, il ne sera pas possible de connecter un module graphique externe. Les ports USB Type C en USB 3.1 ne supportent pas le transport des lignes PCI-Express nécessaires pour la liaison entre la machine et la carte graphique. En revanche, ces prises peuvent être connectées à un écran externe ou tout autre périphériques nécessitant de la bande passante, jusqu'à 5 Gb/s. En bref, ce Zotac affiche une étiquette un peu trop élevée pour ce qu'il offre au final. D'autant plus que d'autres fabricants dans le même genre, tel que Shuttle, avec le XH110G. Pour la comparaison, ce Shuttle offre même un emplacement PCI-Express 16x simple slot pour 270€ auquel on ajoute un CPU Intel équivalent à notre Zotac, au goût du jour, avec un Core i5-7500U pour 220€. Facture intermédiaire de 490€ au lieu de 599€. On gagne donc 100€ pour y ajouter plus de RAM, ou plus de SSD pour le stockage ou alors un GPU à 100€ pour augmenter un peu les performances de ce côté. On perd en revanche le second port RJ45 mais aussi le silence de fonctionnement puisque Shuttle propose ici une solution de refroidissement active pour ventiler les 65W du CPU max supportés par le châssis de ce PC. Oui, nous pensons que Zotac est un peu trop cher. Même si nous pensons aussi que Zotac va dans le bon sens côté design. Espérons que la prochaine étape sera le prix et les options dans une future version.

Share

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir