MSI GE40 2OC Dragon Eyes

Imprimer

MSI présente son dernier PC portable dédié aux joueurs et embarquant un très récent processeur Intel "Haswell" et deux SSD en raid: le GE40 2OC Dragon Eyes. Cette nouvelle machine équipée d'un écran 14 pouces vise des performances exceptionnelles sur tous les plans tout en conservant un encombrement des plus réduit.

IMGP6834

Le GE40 2OC Dragon Eyes se vante d'être le plus fin et le plus léger de sa catégorie à sa sortie.

Sa vocation première exige un équipement spécifique et conséquent sur la partie graphique mais aussi l'audio et le réseau.

C'est pourquoi MSI a sélectionné une puce de chez Nvidia, le GTX 760M afin de garantir des jeux fluides et de qualité, une puce audio Creative référence dans le domaine et enfin une contrôleur Atheros Killer dédié au réseau.

Et pour conserver une avance considérable sur ses éventuels concurrents, le périphérique de stockage interne du GE40 2OC Dragon Eyes serait capable d'atteindre des débits de transfert de 900Mo/s. Une rapidité que seul à ce jour un RAID 0 de SSD est capable d'atteindre pour un tarif raisonnable.

Le MSI GE40 2OC Dragon Eyes s'annonce comme un challenger de taille pour remporter la bataille du PC portable gamer le plus véloce. Alors le plus fin et le plus léger des portables pour joueurs est-il le compagnon idéal des nomades avides de puissance?


msi-gaming-shield-logoLe PC portable GE40 2OC Dragon Eyes se veut résolument orienté "gaming". C'est d'ailleurs le point commun entre tous les PC signés MSI commençant par la lettre "G".

La marque compte d'ailleurs à son catalogue une flopée de machines segmentée en différentes catégories.

En tête d'affiche les PC les plus véloces sont de type "GT" et suivent les "GE" dont notre machine de test fait partie. Enfin une catégorie fait bande à part, ce sont les "GX" équipées de puces AMD alors que tous les autres sont constitués d'une plateforme Intel.

La classification est identique pour chaque segment à savoir, les révisions 70 sont les plus puissantes suivies des 60 puis des 40. Le suffixe de chaque PC décline d'autant chaque catégorie. On a donc des 2OD, 2OC, 2OE, OND et même des Hitman Edition ou des Dragon Edition.

gamme

On remarque concernant le GE60 que nous utilisons à titre d'exemple que selon la version, le chipset change mais aussi le contrôleur graphique. Le stockage est lui aussi concerné car il peut passer d'un simple disque dur à une solution de SSD en RAID.

IMGP6837

Concernant notre GE40 2OC Dragon Eyes, c'est un modèle profitant d'un écran 14 pouces pour une résolution de 1600x900 pixels ultra compact qui pèse moins de 2KG et mesure à peine 2cm de hauteur.

Il intègre un tout récent processeur Intel "Haswell" et non des moindres car il s'agit d'un i7 4702MQ.

C'est un modèle très puissant doté de 4 coeurs supportant l'Hyper Threading soit huit unités de calcul cadencés à 2.2GHz à fréquence de base et pouvant atteindre 3.2GHz grâce au mode Turbo. Son TDP est de seulement 37 watts et il est accompagné de 8GB de mémoire vive à 1600MHz via deux modules de DDR3.

Orienté gamers, le GE40 2OC Dragon Eyes se doit d'intégrer une véritable solution graphique. C'est pourquoi MSI a choisi le Nvidia GTX 760M. C'est une puce appartenant à la famille "Kepler" comme toutes les GTX 600 et les récentes GTX 700.

Le GTX 760M est un GK106 utilisé par les GTX 660 et 650 Ti. Cette fois il intègre 768 unités de calcul tout comme le GTX 650 Ti. C'est pourquoi il profite de 16 ROPs mais il est cadencé à 628MHz à fréquence nominale (contre 928MHz pour la version desktop) et le GPU Boost lui permet d'atteindre 719MHz.

2GB de RAM lui sont dédiés toujours sur un bus de 128 bits et à une fréquence de 1002MHz (1025MHz pour la version classique).

superraid

Afin d'offrir un niveau de réactivité exemplaire, MSI a choisi de faire appel à deux SSD au format mSATA et donc d'atteindre des débits de l'ordre de 900Mo/s en lecture. Et pour bénéficier d'un système de stockage conséquent, le GE40 2OC Dragon Eyes embarque également un disque dur de 750Go.

audioboost

Et pour offrir un maximum de réalisme dans les jeux, le GE40 2OC Dragon Eyes intègre une puce audio Realtek  ALC 269 supportant Audio Boost, une solution logicielle développée par Creative.

Le réseau est confié à une puce Atheros AR8161 pour le filaire et une Realtek RTL8723AE pour le wifi. On notera enfin la présence d'une webcam 720p/30FPS, du support de l'USB 3.0 et du multi écran x3.

 

Présentation extérieure

IMGP6835

Le GE40 2OC Dragon Eyes fait fière allure grâce à des matériaux travaillés comme l'aluminium brossé et des plastiques noirs brillants.

La conception est des plus conventionnelle avec un bouton Power en haut à gauche du clavier et le trackpad est légèrement déporté sur la gauche.

Les quelques LED d'activité sont placées sur la tranche sous le trackpad. Elles indiquent le fonctionnement du stockage interne, la connexion réseau ou l'alimentation.

IMGP6836

Sur la face arrière de l'écran des ornements rouges très discrets s'illumineront pour laisser suggérer un  regards de dragon, pourquoi pas.

IMGP6839

En dessous du GE40 2OC Dragon Eyes, rien ne le distingue de la majorité des machines portables. Quelques évents d'aération facilitent l'infiltration et l'évacuation de l'air.

IMGP6840

Alors que les machines les mieux équipées de la marque ont le droit à un SteelSeries, le GE40 2OC Dragon Eyes se contente d’un modèle classique que nous qualifierons de moyen de gamme. Le toucher est correct et agréable d’autant plus qu’il ne génère pas de réel bruit désagréable.

Le clavier étant un équipement essentiel des périphériques gamers, nous entendons qu’il s’agit de proposer un tarif attractif en réalisant quelques concessions. Mais il nous semble que cette dernière n’est pas la plus juste qui soit.

IMGP6843

Le touchpad reste dans la lignée du clavier. Elégant mais manquant de finition, il lui manque le petit plus qui le distinguera de la concurrence.

IMGP6841

A vouloir faire fin, très fin, MSI a du rogner au maximum pour tomber sous la barre des 1’’. Du coup l’écran est installé dans un habitacle trop léger et il est même possible de lui faire subir des torsions sans forcer. Les plastiques manquent de rigidité et se déforment légèrement.

Le GE40 2OC Dragon Eyes est donc une machine pour les joueurs très précautionneux et le sac de transport blindé est loin d’être facultatif.

IMGP6842

Sur le côté droit, on retrouve un lecteur de cartes accompagné d’un port USB 2.0 et de deux mini jack dorés pour le micro et le casque.

IMGP6845

A gauche, la connectique regroupe deux ports USB 3.0, un RJ45 pour le réseau, une VGA et une HDMI. C’est également de ce côté que l’on raccordera le GE40 2OC Dragon Eyes électriquement.

 

Présentation intérieure

IMGP6847

Ouvrons à présent le GE40 2OC Dragon Eyes pour découvrir ce qu’il renferme. On remarque immédiatement que la puce graphique Nvidia GTX 760M a besoin d’un système de refroidissement massif et bien que la machine soit très fine, deux heatpipes devraient suffire à assurer la dissipation thermique. Le processeur est moins exigeant puisqu’il nécessite un unique heatpipe.

Au centre, les deux ports SO-DIMM accueillent les deux modules mémoire tandis que le chipset est dépourvu de dissipateur.

IMGP6848

Afin d’assurer plus de 900Mo/s en lecture, le GE40 2OC Dragon Eyes accueille deux SSD en mSATA de chez Sandisk X100 de 128Mo chaque et ils sont installés sur un unique PCB de 2.5’’ classique.

Ainsi on aura parcouru en détail le GE40 2OC Dragon Eyes et on retiendra que MSI préfère mettre l’accent sur la puissance des composants et sur un encombrement ultra compact au détriment de la solidité de l’ensemble ainsi que sur la qualité de finition.


Rares sont les PC portables à bénéficier d’un BIOS personnalisé et le GE40 2OC Dragon Eyes ne fait pas parti des privilégiés.

On retrouve donc un ancestral menu texte bleu et gris composé de cinq menus désespérément vides.

IMGP6888

Le premier reprend l’horloge de la machine et diverses informations systèmes et stockage.

IMGP6889

On a le droit aux infos du BIOS, du CPU et de la RAM.

IMGP6890

L’onglet avancé autorise l’activation du SpeedStep, la personnalisation de l’USB et la configuration du RAID pour le stockage.

IMGP6891

L’USB sera un menu probablement délaissé de tous les utilisateurs.

IMGP6892

Le menu démarrage est lui aussi des plus classiques.

IMGP6893

L’onglet sécurité autorise la protection de la machine via un éventuel mot de passe. Pourtant la génération de CPU Intel Haswell regorge d'options relatives aux économies d'énergies. C'est d'ailleurs le fer de lance de cette nouvelle série. Pourquoi ne figurent elles pas dans le BIOS?


Hardware

IMGP6633

Software

Windows 7 X64 installé sur un HDD SATA Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connecté sur le premier port SATA 6Gbps (si disponible).

Tous les pilotes installés sont en dernière version disponible à la date du test.

Mesures réseau

LAN: Benchmark ATTO mesurant le transfert entre la plateforme de test et un NAS Qnap TS1079 Pro équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go.

WAN: l'interface Wifi (si disponible) est testée via le benchmark ATTO mesurant le transfert avec un NAS Qnap TS1079 Pro et équipé d'un SSD Intel Serie 330 120Go. La connexion est assurée via un routeur D-Link DIR-865L.

Smart Response Technology (si disponible)

Fonctionnalité désactivée, HDD seul:


- durée du démarrage de la machine (à partir de la mise sous tension jusqu'au chargement complet de Windows installé dans les conditions indiquées ci dessus)
- durée du démarrage de Word 2007
- durée du démarrage de Adobe Photoshop CS4

activation Intel Smart Response Technology avec un SSD Intel Serie 310 120GB (connecté sur un adaptateur mSATA si nécessaire).
Redémarrage 3x la machine avec à chaque fois le lancement des applications mesurées.
Mesure boot, Word et Photoshop.

Lucid Virtu MVP

IGP HD3000 Intel i7 2600K
GPU Radeon HD6970 remplacée par GTX-670

Passe 1 : IGP seul


Mesure 3DMark 11 profil Extreme

Mesure Metro 2033 en 3 profils (low/med/high)

Niveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4. Résolution : 1280 x 1024.
Niveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4. Résolution 1680 x 1050.
Niveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16. Résolution 1920 x 1080.

Passe 2: GPU seul.

Passe 3: IGP + GPU Lucid Virtu MVP activé.

Stockage

SATA: SSD Intel Serie 310 120GB via ATTO sur ports SATA II (3Gbps) & III (6Gbps) du chipset principal puis des contrôleurs tiers (si disponibles).

RAID: 5 HDD Seagate Barracuda 1To 7200RPM 64Mo de cache connectés sur le contrôleur principal puis secondaire (si disponible)

Benchmark ATTO RAID mode 0 (2HDD & 5HDD), 1 (2HDD), 10 (4HDD) et 5 (3HDD & 5HDD).

Interfaces

Mesure sur chaque contrôleur

SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un ICY Box IB-111U3-Hub
Mesure ATTO sur chaque contrôleur en USB 3.0 et 2.0 (si disponible).

eSATA: ATTO sur SSD Intel Serie 310 120GB connecté à un Akasa Elite

Consommation électrique

Mesures effectuées à la prise électrique de la plateforme de test

CPU à fréquence stock en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)
CPU à fréquence OC en idle et en full (si support vga de la carte en test, seul l'IGP est présent sinon ajout d'un GPU)

Températures

Aida 64 System Stability Test 5mins fréquence stock + ventilateurs profil automatique

Benchmark CPU

Configuration par défaut: paramètres automatique.

Overclocking automatique: outil overclocking activé (si disponible).

Overclocking manuel: fréquence maximale atteignable stable le temps des benchmarks (watercooling pour les cartes mèers dédiées).

Software 

 SuperPI 1Mo
 wPrime 1024
 Cinebench
 PCMark 2011
 7Zip
 Truecrypt
 UCBench
 X264 Benchmark
 3DMark 2011
 Metro 2033

Champs d'applications: 

 Calculs intensifs
 Bureautique et Multimédia
 Traitement de fichiers
 3D


Super Pi

Super Pi calcule les décimales du fameux nombre infini et il a la particularité de ne pas gérer plusieurs unités de calcul mais il reste très exigeant en termes de puissance. Les résultats étant en secondes, le plus petit est donc le meilleur.

pi
 

Le GE40 2OC Dragon Eyes n'est vraiment pas loin du i7 4770K avec 12s.

 

UCBenchmark

UCBench ou UnRAR-Crack Benchmark comme son nom l’indique tente de retrouver le mot de passe d’un fichier archivé au format RAR. Le score donné représente le nombre de possibilités exécutées par seconde et il est capable de tirer parti des instructions liées à l’encryption intégrées dans les processeurs.


ucbench
 

Le GE40 2OC Dragon Eyes n'a que 200 combinaisons d'écart avec le CPU Haswell le plus véloce.

 

TrueCrypt

TrueCrypt réalise l’inverse de UCBench, il crypte les données tandis que ce dernier tente de les décrypter. Bien que TrueCrypt gère différentes méthodes d’encryption, nous retenons uniquement l’algorithme AES exprimé en MB/s. Ce benchmark sait également tirer avantage des l’accélération matérielle.


truecrypt
 

Sous Truecrypt, le GE40 2OC Dragon Eyes est capable de dépasser le i7 4770K.

wPrime 1024

wPrime 1024 est similaire à Super Pi mais calcule cette fois une fonction mathématique. wPrime est multi threads mais exploite rarement tout le potentiel des processeurs les plus puissants. Le résultat étant donné en secondes, le résultat le plus petit est le meilleur.

wprime
 

Le GE40 2OC Dragon Eyes est à moins d'une minute du i7 4770K.

 

ScienceMark

Ce dernier logiciel de calcul brut se spécialise dans les domaines scientifiques comme les opérations sur les matrices ou sur les molécules. Les résultats sont donnés sous forme de scores.

sciencemark
 

Comme dans nos mesures précédentes, le GE40 2OC Dragon Eyes reste proche de son CPU homologue en version desktop.


Aida 64

Aida 64 mesure la bande passante disponible maximale. Véritable référence dans ce domaine, le benchmark de FinalWire est disponible sur www.aida64.com.

aida
 

La bande passante mémoire de la GE40 2OC Dragon Eyes est très bien optimisée avec plus de 22000 Mo/s.

 

7Zip

7Zip est le meilleur logiciel de benchmark concernant la compression de données. Il est multi thread et ses résultats sont exprimés en MIPS (opérations par seconde).


7zip
 

Grâce à ses 2 SSD, le GE40 2OC Dragon Eyes garantit une compression de fichiers ultra rapide.

 

PCMark 07

PCMark est la référence incontestée des benchmarks généralistes. Nous utilisons la version 07 disponible sur le site du développeur: www.futuremark.com et nous utilisons les paramètres par défaut.


pcmark
 

Grâce à son GPU GTX 760M, le GE40 2OC Dragon Eyes arrive à dépasser le 4770K.

 

    PassMark

passmark

Sous PassMark, le GE40 2OC Dragon Eyes est quasiment à 8000 points.

 

    GeekBench


geekbench

Avec presque 10 000 points le GE40 2OC Dragon Eyes fait preuve d'une puissance comparable aux meilleurs machines fixes.


Cinebench

Cinebench est l’un des tests les plus intéressants de notre panel car il compte parmi les rares à exploiter à 100% la puissance des CPU.

cinbench
 

Avec plus de 6 points, le GE40 2OC Dragon Eyes est capable de prouesses vu sa faible consommation.

X264 Benchmark

X264 Benchmark encode une vidéo au célèbre format X264 très lourd en puissance de calcul. Il se déroule selon deux passes. La première analyse la vidéo et la seconde procède à l’encodage proprement dit.

x264
 

L’encodage vidéo sera lui aussi très rapide grâce au GE40 2OC Dragon Eyes.

SATA

sata
 

Grande force du GE40 2OC Dragon Eyes, son système de stockage interne est capable de dépasser 900Mo/s alors que la majorité des portables stagnent à 120Mo/s.

 

Interfaces

Vérifions enfin les capacités des interfaces dédiées aux périphériques externes via USB et eSATA. 

interfaces
 

Rien à redire sur les débits des interfaces USB qui dépassent très largement les 400Mo/s en lecture et les 180Mo/s en écriture.

 

Audio

son1

Le nouveau contrôleur audio signé Realtek fait aussi bien que l'ancienne génération.

son2
Par contre la distorsion est largement plus faible pour répondre enfin à nos attentes avec moins de 0.01%.

Spectrum
Voila ce qu'on appelle une plage de fréquence quasi parfaite et que nous cherchions tant. C'est le GE40 2OC Dragon Eyes qui est enfin capable d'assurer une réelle performance sur ce point.

 

 


3DMark

futuremark_logoFuturemark, le célèbre éditeur de la référence en matière de benchmark dédié aux cartes graphiques: 3DMark 2011 propose une nouvelle version incluant trois séries de tests: Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike. Le premier étant réservé à DirectX 9, nous ne l'incluons pas dans notre test.

Cloud Gate est conçu pour les plateformes "performance" en mettant l'accent sur les effets Post Processing et effets de particules. Une seconde séquence s'adresse aux éclairages volumétriques mais en employant un faible niveau de géométrie.

Le troisième test de Cloud Gate simule les effets physiques sur les objets rigides et déformables.

3DMark de Futuremark est disponible sur www.futuremark.com

cloudgate

Nous utilisons les paramètres proposés par défaut.

 

3dm_ice

Sous Ice Storm, GE40 2OC Dragon Eyes est convaincant avec plus de 18 000 et 16 000 point selon le mode retenu.

 

3dm_cloudLe GE40 2OC Dragon Eyes fait mieux que le GTX 650Ti overclocké.

 

3dm_fire

Par contre dès qu'on exige des effets très lourds en calcul, le GPU en version mobile prend du retard par rapport à une puce desktop.


Unigine Heaven 4.0


unigine_logoUnigine Heaven est notre test synthétique de prédilection car il est selon nous le benchmark le plus représentatif des jeux vidéo en reflétant au mieux les performances de ces derniers.

Unigine Heaven est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com

heaven2

Nous configurons Unigine Heaven en API DirectX 11 et lors de notre mesure en mode niveau de détail bas, nous paramétrons les shaders en « low Â», la tesselation est en « disabled Â», l’anisotropy est à 1 et l’anti aliasing est sur « off Â».

En niveau de détail moyen, les shaders sont en « medium Â», la tesselation en « normal Â», l’anisotropy à 8 et l’anti aliasing à 4.

Enfin en mode élevé, les shaders sont en « high Â», la tesselation en « extreme Â», l’anisotropy à 16 et enfin l’anti aliasing est en 8x.

heaven

Sous Heaven, la GTX 760M connait ses premières limites dès le niveau intermédiaire.


Unigine Valley 1.0

Unigine propose également un autre benchmark: Valley 1.0 qui a la particularité de reproduire des éléments naturels très complexes en termes de calcul.

original

 

Unigine Valley 1.0 est disponible sur le site de l'éditeur : www.unigine.com


valley

Tout comme Heaven difficile au GE40 2OC Dragon Eyes d'aller plus loin qu'en niveau de détail moyen.

 

 


A sa sortie, Metro 2033 a mit de nombreuses cartes graphiques sur les genoux notamment en raison d’effets nécessitant d’importantes ressources en calcul. Nous utilisons l’API DirectX 11 afin de bénéficier des dernières innovations en matière d’effets visuels.

metro-2033-1024x576

Pour chacune des résolutions utilisées, nous utilisons toujours trois niveaux de détails distincts :

flecheNiveau bas : qualité sur « Low », anti aliasing sur « NOAA » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau intermédiaire : qualité sur « Medium », anti aliasing en « AAX4 » et filtrage des textures à 4.
flecheNiveau élevé : qualité sur « Very High », anti aliasing en « AAX8 » et filtrage des textures sur 16.


 metro2033

Le GE40 2OC Dragon Eyes arrive à dépasser les 30FPS en niveau intermédiaire sous Metro 2033.

 

 


Tomb raider 2013 à longtemps été attendu pour pouvoir enfin profiter des dernières technologies en matière de rendu 3D. Il inclut une fonctionnalité exclusive "Tress FX" dédié à la modélisation des cheveux de l'héroïne Lara Croft.

TombRaider_2013-03-17_11-37-09-73

En niveau de qualité basse, tous les paramètres sont désactivés ou réduits au minimum.

En niveau intermédiaire, le niveau de qualité de texture est à 2, Tress Fx est désactivé, l'anti aliasing est configuré à 2, les ombres sont paramètrées à 1 et les réflexions ont un niveau de 1 également. La tessellation est désactivée.

En niveau élevé, toutes les options sont au maximum et activées.

tombraider

aucun sous pour fonctionner en mode Quality avec plus de 40FPS pour le GE40 2OC Dragon Eyes.


Sleeping Dogs est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

HKShip_2013-03-17_11-51-02-58

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

sleepin

Tout comme Tomb Raider, le GE40 2OC Dragon Eyes reste parfaitement à l'aise en mode Quality mais manque de répondant pour aller plus haut.


Bioshock Infinite est le troisème volet d'une saga connaissant un réel succès auprès de la communauté des gamers.

bioshock_infinite

Ce dernier repose sur deux résolutions: 1680x1050 et 1920x1080.

Le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

bioshock
 

Bioshock Infinite est lui aussi parfaitement jouablie sur le GE40 2OC Dragon Eyes.


Metro Last Light est lui aussi un jeu récent et très exigeant en ressources de calcul. C'est bien entendu la suite de Metro 2033 également dans notre sélection. Sa bonne conception lui permet de s'intégrer à notre banc de test.

MetroLastLight_Titelbild

Comme pour tous les autres titres testés, le niveau minimal est paramétré de façon à privilégier les performances au niveau de détail. Par conséquent, toutes les options sont désactivées ou réglées au minimum.

En niveau intermédiaire, nous faisons appel au mode "High"et enfin en qualité maximale, nous employons le mode "Ultra".

metro_ll

Par contre le dernier opus de Metro est trop exigeant pour envisager le mode Quality sans quelques saccades.


IMGP6972

Commençons par l’écran équipant le GE40 2OC Dragon Eyes. Son format de 14 pouces autorise des résolutions de 1600x900 pixels offrant alors un bureau aux dimensions confortables.

Bien que son assemblage laisse à désirer puisqu’il est simplement scotché et maintenu par des clips en plastique, la dalle offre une luminosité claire qui autorise une utilisation dans les milieux très éclairés.

Toutefois bien qu’il bénéficie d’un revêtement anti reflet, les lumières artificielles tels que les néons arrivent à avoir raison de lui.

Le contraste offre des couleurs chaudes et précises. Le rafraîchissement est suffisant pour éviter les effets de trainées dans les jeux.

IMGP6973

On apprécie également un bon angle de vision. Le GE40 2OC Dragon Eyes peut être fortement pivoté avant qu'il ne s'assombrisse.

IMGP6974

Sa charnière de pivotement est par contre un peu trop courte. Le modèle dont nous disposions frottait contre le bord du bloc accueillant le clavier. Espérons que le modèle final ne subisse pas ce petit désagrément.

IMGP6970

Notre GE40 2OC Dragon Eyes de test est équipé d'un clavier américain mais il sera bien sûr disponible en version française. En raison d'un encombrement réduit, il ne dispose pas de pavé numérique.

Les touches sont assez larges pour toutes les mains et la saisie sera agréable pour les fans de touches souples. Si l'on fait parti des joueurs ne jurant que par les claviers mécaniques, le GE40 2OC Dragon Eyes ne sera pas aussi convaincant.

IMGP6969

Les touches reposent sur un mecanisme intégralement en plastique encadrant un contact switch en silicone.

La sérigraphie reste bien lisibile pour lettres blanches mais les motifs bleus sont trop petits et manquent de relief. Il faudra une bonne vue pour repérer les options souhaitées.

IMGP6843

Le Touchpad est bien fini et son utilisation est précise et réactive. Sur la droite comme sur la plupart des PC, une zone non démarquée autorise le défilement des fenêtres. La surface est réactive à la pression et peut donc être utilisée comme bouton de souris.

La surface argentée en dessous reprend les traditionnels boutons de souris gauche et droite. Sa dureté et la force de pression pour valider les clics est trop élevée. Elle serait presque fatiguante et ce sentiment est encore plus fort quand on est habitué à une souris.

Un mot à propos des hauts parleurs intégrés qui offrent le service minimum. Un choix parfaitement logique car les gamers utilisent tous un casque.


Nous relevons la consommation directement à la prise de la machine.

watts

Le GE40 2OC Dragon Eyes est particulièrement économe sur le plan énergétique avec moins de 100 watts une fois le CPU et le GPU sollicités. Au repos il tombe à seulement 30 watts.

 

autonomie

Cette nous nous attaquons à l'autonomie de la batterie équipant le GE40 2OC Dragon Eyes. Dans un premier temps, nous laissons s'écouler une vidéo en boucle jusqu'à épuisement de la batterie et enfin dans une seconde mesure, nous lançons Unigine Heaven également jusqu'à ce que le PC s'éteigne.

Le GE40 2OC Dragon Eyes profite d'une excellente autonomie en vidéo grâce à la nouvelle génération de processeurs Intel Haswell ultra économe car nous avons dépasser les 4h30. En jeu, la puce graphique Nvidia est nettement plus énergivore et nous avons plafonné à 40mins de jeu.

 


Températures et nuisances sonores

Micro-Star_International_Co._Ltd

 

Le GE40 2OC Dragon Eyes chauffe beaucoup bien que le CPU soit un modèle MQ. Il s'approche des 100°C une fois poussé à son maximum. Fort heureusement les jeux ne nécessitent que très rarement une telle sollicitation.

 

db

Concernant le niveau sonore du GE40 2OC Dragon Eyes, il est conforme à toutes les machines de ce type. La turbine de faible diamètre doit tourner très vite pour essayer de refroidir au mieux les composants. Par conséquent on atteint 36.9dB au repos ce qui n'est pas si élevé mais la fréquence plus aigue accentue le bruit.

Une fois le système de refroidissement fonctionnant à son maximum il est plus qu'audible et le casque de type fermé ne sera pas accessoire afin d'être isolé.

 


Au final, le GE40 2OC Dragon Eyes est un PC portable qui se démarque des autres machines grâce à des dimensions ultra compactes et à un poids plume. Car à moins de 2KG pour à peine plus de 2cm de hauteur, le GE40 2OC Dragon Eyes est un 14 pouces très facile à transporter.

IMGP6846

Bien sur on adore son processeur i7 de génération Haswell i7 4702MQ ultra véloce paré pour les taches les plus exigeantes. Intel ayant réalisé des prouesses concernant la gestion de la consommation électrique, l’autonomie du GE40 2OC Dragon Eyes est des plus bluffantes.

De son côté, le GPU Nvidia GTX 760M est lui aussi parfaitement capable de faire tourner les jeux les plus poussés en niveau « Quality Â».

Le point fort indéniable de ce GE40 2OC Dragon Eyes est son système de stockage ultra performant et ingénieux. Grâce à ses deux SSD au format mSATA, il est capable d’atteindre des débits très élevés et identiques à un RAID de SSD d’une machine de bureau.

La réactivité du système est donc de très haut niveau et les quelques secondes nécessaires au démarrage du GE40 2OC Dragon Eyes est des plus impressionnant.

Mais le nouveau PC portable de MSI n’est pas parfait notamment sur le plan de sa qualité de fabrication. Car pour atteindre les 2cm de hauteur, la marque a du faire trop de concessions sur l’épaisseur des matériaux.

Les plastiques se déforment de toute part sous la moindre pression et l’écran devra être manipulé avec le plus grand soin. Pour pouvoir bénéficier d’une machine plus robuste, il faudra se tourner vers un modèle GT de MSI et il en est de même si on souhaite un clavier spécifiquement gaming.

Ainsi à 1099 euros, le GE40 2OC Dragon Eyes de MSI est une vraie bête de course ultra compacte grâce à son CPU et à son RAID de SSD que nous recommandons à tous les gamers préférant la puissance aux détails esthétiques.

alt alt

fleche Autant de puissance dans un format ultra compact
fleche Autonomie blufflante en usage bureautique/multimédia
fleche Un système de stockage exemplaire

 fleche Finition vraiment trop légère et ensemble très fragile
 fleche Système de refroidissement peu efficace et trop audible

Share