Jeudi, 27 Février

Dernière mise à jour27/02/2020 09:58:39 AM GMT

Vous êtes ici Articles Evénements, lives et interviews Interview : les boitiers Arctic Cooling

Interview : les boitiers Arctic Cooling

Envoyer Imprimer
 Articles > Interviews -
{navigation}

Introduction
 
Pour  cette quatrième interview des constructeurs de boîtier, nous serions tenté de dire que nous nous "risquons sur le bizarre" pour reprendre une réplique bien connue. Nous avons pour celà interrogé Arctic Cooling à propos de ses boitiers, mais dont la spécialité est plutot le refroidissement silencieux des CPU et GPU.

Alimentation 80+ dans la série SIlentitum

La gamme boîtiers est unique et a récemment évolué, elle se nomme "Silentium Tx". Nous y trouvons 5 boitiers, partageant un unique chassis, de moyenne taille, et d'organisation interne pour le moins surprenante avec alimentation à l'avant et en bas du boitier. De plus, la marque ayant toujours souhaité se démarquer par le silence de fonctionnement de ses produits, ce principe est appliqué aux boitiers avec un travail particulier sur la diminution des vibrations transmisses au chassis. 

Malgré ces avantages théoriques, la série des Silentium n'a jamais eu bonne presse. Nous vous proposons de découvrir quelques pistes pouvant expliquer celà dans cette interview.

{mospagebreak}

 Articles > Interviews -

Presentation

arrow Quel est l'historique de votre entreprise ?

Non répondu.

Quelles sont les productions de votre entreprise ?

Des dissipateurs CPU, GPU et mémoire (pour le grand public et le marché OEM), des ventilateurs, de la pâte thermique et des alimentations.

 

ARCTIC COOLING est une entreprise privée fondée en 2001 dont le siège social se situe en Suisse, avec des bureaux à Hong Kong et aux Etats-Unis, et une usine de production en Asie. L’équipe d’ARCTIC COOLING est constituée d’experts en matière techniques, économiques et marketing. Notre capacité de travail est basée que les principes Suisse d’esprit d’innovation et d’excellence, ce que l’on retrouve à tous les niveaux de notre production. Le cœur de compétence d’ARCTIC COOLING s’organise autour de la réduction des nuisances sonores, du développement de dissipateur à base de cuivre et d’aluminium, de l’adaptation des solutions de refroidissement et de la création de ventilateurs silencieux. Plus récemment avec des boitiers silencieux destinés aux PC ainsi que des alimentations.  

 

9600 GT passive Gigabyte

{mospagebreak}

 Articles > Interviews -

Questions techniques

A propos de la ventilation ...

La course à la démesure dans la taille des ventilateurs s’est affirmée encore un peu plus au Cebit cette année, nous y avons découvert des ventilateurs latéraux de 40 cm. Les tests sont mitigés à ce propos : dans certains cas le gain offert par un grand ventilateur latéral semble bien réel, dans d’autres on a l’impression qu’il désorganise les flux d’air. Qu’en pensez-vous ?

Cela dépend de l’architecture du boitier. Les flux d’air ont besoin d’être optimisés ; augmenter le nombre ou la taille des ventilateurs n’est pas systématiquement synonyme d’améliorations. Les ventilateurs de grande taille ne possèdent pas un rapport pression statique/bruit raisonnable ce qui est pourtant la base d’une ventilation de boitier. Bien souvent deux petits ventilateurs feront un meilleur travail qu’un grand. Notre point de vue concernant les ventilateurs est simple : « Aussi large que possible, aussi petit que nécessaire ».

organisation de la ventilation

L'organisation particulière de la ventilation commune à la série Silentium du constructeur : tunnel de ventilation et alimentation déportée en bas, à l'avant.

Les ventilateurs Tricool d’Antec sont particulièrement appréciés par leurs utilisateurs, principalement grâce à leur sélecteur de vitesse. Selon nous, cette possibilité est un avantage réel. Qu’en pensez-vous et comment choisissez vous les ventilateurs que vous fournissez avec vos boîtiers ?

Je pense qu’il faut essayer d’imaginer la fréquence à laquelle un utilisateur souhaite modifier la vitesse de ses ventilateurs lors de son utilisation quotidienne. Un utilisateur qui préfère une ventilation maximale laissera ses ventilateurs à pleine vitesse. Un utilisateur qui recherche le meilleur contrôle des nuisances sonores et de la consommation électrique, il existe la fonction PWM, actuellement parfaitement bien développée (nous en avons d’ailleurs à notre catalogue). Elle permet d’offrir à chaque utilisation le refroidissement nécessaire. Notre propre technologie PWM, nommée PST (pour PWM Sharing Technology) permet une ventilation de boitier entièrement contrôlée par la carte mère. 

Un de vos concurrents, Lian Li pour ne pas le citer, s’est spécialisé dans le principe de compartimentation des flux de ventilation des boîtiers. Avec votre série de boîtiers Silentium vous semblez utiliser ce principe en plaçant l'alimentation en bas et à l'avant du boîtier. Irez-vous plus loin dans ce genre d'optimisations? Pensez-vous utiliser l'architecture ATX inversée propre à Lian Li ?

Malgré cette ressemblance, l’architecture de notre Silentium repose sur une idée différente. En réalité il n’est pas compartimenté, nos mesures n’ont pas trouvé d’amélioration notable à cette organisation. Placer la carte mère tête bêche n’a pas vraiment de sens puisque la carte graphique aspire l’air chaud situé en haut du boitier haut lieu de l’air froid situé en bas comme c’est le cas avec une architecture standard. Pour être honnete, notre prochaine série de boitier est en cour de développement et toutes les architectures sont envisagées, nos analyse de fluidité du flux d’air trancheront. Malheureusement je ne peux vous en dire plus pour le moment. Comme à notre habitude, notre équipe de développement ne se contentera pas de suivre le marché… 

Silentium T5

Le Silentium T5 Eco 80 , dernière évolution de la série de boitier de la marque : l'alimentation est désormais estampillée 80+.

Les capacités de refroidissement des boîtiers sont en partie dépendantes de la configuration installée. Avec un ventirad en forme de tour, l’important est de posséder une bonne ventilation à l’arrière du boîtier. Avec un ventirad box, une prise d’air latérale dotée d’un conduit prend tout son sens. Développez-vous vos boîtiers dans une optique particulière de ce point de vue ? Pensez-vous que ce serait intéressant de conseiller, d’imposer, ou même de fournir un ventirad spécifiquement étudié?

Notre série Silentium inclut un tunnel de ventilation dont le design permet d’obtenir de bonnes performance que ce soit avec les dissipateurs en forme de tour ou avec les dissipateurs de type Intel. Nous n’avons donc pas besoin de fournir un dissipateur avec notre boitier, ce qui permet à l’utilisateur de choisir celui qu’il veut. 


A propos du bruit ...

Les ventilateurs sont une des principales sources de bruit dans un boîtier. Comment travaillez-vous à réduire les nuisances sonores induites au niveau du châssis ? Faites vous passer des tests ? Quels en sont les critères de jugement (rapport performance bruit du ventilateur seul, adéquation du boîtier à un type de ventilateur spécifique, perméabilité de l'emplacement) ?

Une analyse en profondeur du refroidissement global est indispensable pour parvenir au meilleur ratio perfomance/bruit. Installer les ventilateurs les plus efficaces dans certains boitiers n’améliorera pas systématiquement les performances. Si vous équipez une Polo d’un moteur de formule 1 vous n’obtiendrez pas une voiture de course, ni en faisant l’inverse d’ailleurs. Avec les ordinateurs c’est la même chose, il existe une unique solution de refroidissement optimale pour chaque architecture. Si un boitier est contruit pour recevoir 4 ventilateurs spécifiques, il n’y à qu’avec cette configuration que vous aurez le meilleur rapport performance/bruit. Si vous modifier cette configuration, et si le produit à été bien développé, vous obtiendrez généralement un moins bon rapport. Nous recommandons vivement à vos lecteurs d’utiliser la configuration de ventilateurs telle que le constructeur vous le fourni. 

Les vibrations des disques durs représentent une seconde source de bruit préoccupante. Comment travaillez-vous à réduire les nuisances sonores induites ? Testez-vous les boîtiers avec différents types de disques durs ? Comment mesurez-vous l’impact des systèmes mis en place dans vos boîtiers, uniquement sur le bruit dégagé ou sur les vibrations transmises ?

Le plus important pour un boitier est d’éviter toute mise en résonance avec les éléments de la configuration. Dans un second temps la transmission des vibrations aux éléments légers et de grande taille tels que les panneaux latéraux doit être dans la mesure du possible évitée. La meilleure manière de réduire les vibrations est de les éliminer à la source, c'est-à-dire au niveau des disques durs et des ventilateurs. Lorsque les vibrations ne sont plus gênantes, il convient alors de mesurer le bruit général dégagé avec plusieurs configurations type.

Les différents systèmes de gestion des vibrations.

Un gros travail a été fait par le constructeur pour limiter les nuisances sonores au niveau des disques durs grâce à un encapsulage et un montage souple. De la même manière les ventilateurs sont tous monté sur des carter très aérés et des fixations souples. On remarquera le système sans vis destiné au lecteurs 5p1/4. 

L’insonorisation des boîtiers par des matériaux isolants revient sur le devant de la scène de manière cyclique depuis quelques années. Les tests que nous en avons fait montrent une tendance à l’augmentation des températures par diminution des pertes caloriques par convection, ainsi qu’un faible impact sur les nuisances sonores. Qu’en pensez-vous ?

D’un point de vue technique, nous préférons réduire le bruit à la source, que d’isoler ou d’absorber le bruit dégagé avec les conséquences que l’on sait sur les températures. 

 

Questions générales ...

Concevez-vous, vous-mêmes les châssis de la marque, ou bien faites-vous appel à un constructeur tiers comme pour vos alimentations ?

Nous assurons le développement et les essais, et assignons ensuite la construction des différentes parties à plusieurs usines, l’assemblage à une seule.

Que pensez-vous des conceptions de châssis tout en aluminium ? Quels en sont les avantages et les inconvénients selon vous ?

Chaque matériaux possède ses propres caractéristiques, ce qui amène à définir des avantages et des inconvénients propres en fonction de l’utilisation. Un boitier doit avant tout remplir des impératifs techniques ; ensuite il peut avoir à transmettre la chaleur, dont une petite partie est transférée au boitier en lui-même. L’acier possède de très bonnes propriétés mécaniques, auxquelles s’ajoute une bonne conductivité thermique. L’aluminium pur serait un meilleur conducteur, mais il est nettement trop souple. La solution revient alors à utiliser un alliage constitué en partie d’aluminium. Malheureusement ces alliages perdent en conductivité thermiques ce qu’ils gagnent en rigidité ; c’est un cas d’école.

Pensez-vous que les systèmes de fixations sans vis soient vraiment intéressants ? Il permettent souvent d’économiser quelques secondes, parfois quelques minutes, mais ne sont-ils pas problématiques en terme de fiabilité et de contrôle des vibrations ?

Cela dépend énormément de la manière dont est pensé le système sans vis. Dans un boitier sans vis typique, il n’est pas difficile de trouver 3 ou 4 éléments différents pouvant bénéficier d’un montage sans vis. Certains sont simple à mettre en œuvre en assurant une résistance et une fiabilité équivalente à une fixation par vis. Néanmoins, la plupart de ces systèmes n’atteignent pas ce but, un bon équilibre entre simplicité et fiabilité, entre résistance et cout. La plupart des testeurs considèrent cela comme indispensable, nous pensons que les utilisateurs jugent cela différemment.

Silentitum T1

Le Silentium T1 Eco 80. 
Tous les boitiers de la marque possèdent le même chassis constitué d'acier.

Comment définissez-vous le design des boîtiers que vous construisez ? Passe-t-il avant ou après la conception du châssis ?

La naissance d’un boitier commence par les dessins techniques des concepts que nous souhaitons mettre en place, ainsi que par de nombreuses analyses de faisabilité. Autour de cela nous construisons une architecture et un design extérieur en parallèle.

On commence à entendre parler de plus en plus de la norme ESA. Il semblerait que les possibilités offertes en terme de refroidissement soient extrêmement vastes et surtout compliquées. Que pensez-vous de cette norme ?
Nous sommes en train d’analyser les standard ESA. Pour le moment nous n’en retirons aucun avantage pour l’utilisateur final. L’utilisateur peut déjà monitorer les températures de son système et régler la vitesse des ventilateurs de manière logicielle. La seule réelle innovation est le monitorage de l’alimentation. Si l’on considère que chaque alimentation de bonne qualité possède des protections contre la surchauffe et contre la surcharge, nous n’y voyons toujours aucun intérêt. 

{mospagebreak}

 Articles > Interviews -

Questions commerciales

Comment placez-vous votre entreprise dans le domaine des boîtiers ?

Non répondu

Qui sont vos concurrents directs selon vous ?

CoolerMaster, Thermalright, …

Allez-vous faire évoluer votre gamme de produit cette année ?

Nous allons sortir un dissipateur d’ordinateur portable en 2009.

Quelles nouveautés ARCTIC COOLING peut-on attendre pour les 6 mois à venir ?

Nous allons mettre sur le marché un nouveau dissipateur de processeur de moyen/haut de gamme doté d’une large compatibilité, étendre notre gamme de dissipateur de carte graphique et de ventilateurs.

Les agréments et accords que certains de vos concurrents passent avec AMD et NVIDIA pour estampiller leurs boîtiers SLI, Crossfire ou encore Spider sont-ils une menace pour vous ?

Non nous ne le pensons pas.

Remerciements :

Arctic Cooling : Betsy LEUNG, responsable marketting, Magnus HUBER, directeur de service recherche et développement.

  Crédit photos : ARCTIC COOLING

Signaler une erreur : 59Hardware

 Articles relatifs :
Interview : Les boîtiers Antec
Un autre intervenant de poids pour notre 3ème interview consacrée aux boîtiers, Antec. Ces coffrets sont réputés pour leurs capacités de dissipation mais aussi pour leurs qualités de fabrication. Antec...
Interview : Les boîtiers Gigabyte 
Gigabyte est une société tentaculaire dont les produits, une fois tous rassemblés, permettent presque de monter une configuration uniquement estampillée de la marque. Nous avons vu débarquer leur prem.....
Interview : Les boîtiers Silverstone
Nous inaugurons cette nouvelle série d’interviews avec Silverstone, marque très présente dans nos colonnes par le biais de plusieurs tests. Leur démarche est très affirmée vers la qualité, ça ne fait a...
Share