Alimentation Corsair Vengeance 650M

Imprimer

Corsair fait évoluer son moyen de gamme alimentations, cette nouvelle série des Vengeance est composée de deux références, 650 et 750 Watts, au passage elles grimpent en rendement avec du  80 Plus Silver en lieu et place du Bronze, un switch permet de passer du mode mono-rail au multi-rail. Enfin, le ventilateur ne démarre qu'à partir d'une charge de 260 Watts.
Corsair Vengeance 650M 1

Cette Vengeance 650M est assez compacte avec une profondeur de 140 mm, la carrosserie est de couleur noire, une grille de ventilateur avec la même finition, bref du classique.

Corsair Vengeance 650M 2Corsair Vengeance 650M 5

C'est le panneau des sortie de câbles qui nous interpelle avec le bouton mono/multi-rail, en position mono le rail 12 Volts affiche une puissance disponible de 54 Ampères et donc une seule protection des surcharges (OCP) pour la position multi-rail nous disposons de 5 rails 12 V avec 30 A maxi par rail, et l'OCP pour chacun, le niveau de sécurité est plus élevé, par contre la puissance disponible en combiné  est toujours de 54 A.

Corsair Vengeance 650M 2Corsair Vengeance 650M 5

La dissipation repose sur un ventilateur de 120 mm référencé NR120L de la marque, il est donné pour 1100 tr/min maxi avec 20,7 dB(A) en nuisances sonores, il équipe déjà certaines références chez Corsair.
Le bloc est donc semi-fanless, le ventilateur n'entre en rotation qu'à partir d'une charge de 260 Watts, selon les graphiques fournis par le fabricant il s'en suit une période de vitesse constante jusqu'à environ 450 W de charge, pour ensuite adopter une thermorégulation classique sous fortes charges.  Une excellente technologie  qui améliore la discrétion de ce bloc

Affectation des rails 12 V en position multi-rail :
Rail 1 - 30 A - Le câble fixe 24 broches de la carte mère,
Rail 2 - 30 A - le câble fixe EPS12V en 2 x 4 broches,
Rail 3 - 30 A - Le câble fixe PCIe en 2 x 6 + 2 broches,
Rail 4 - 30 A - 1 câble modulaire PCIe en 2 x 6 + 2 broches (ou EPS) et  2 x SATA ou MOLEX,
Rail 5 - 30 A - 1 câble modulaire PCIe en 2 x 6 + 2 broches (ou EPS) et  1 x SATA ou MOLEX.

La connectique
Comme précité plus haut trois cordons sont fixes, ce sont les plus utilisés bien sur, ils sont de section ronde et sont gainés,
connecteursLes cordons modulaire sont plats.

Corsair Vengeance 650M 1


 Le protocole de test

Tout d'abord la plateforme de test :
fleche Processeur : Intel Core i7 970, @ 4000 MHz.
fleche Ventirad : Noctua NH-D14
fleche Carte mère : Gigabyte  GA-X58A-OC
fleche Carte graphique : PNY GTX 660 Ti
fleche Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000

Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position "Power Supply" et une période de repos de 15 minutes, trois environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :

fleche Le premier au repos sous Windows,
fleche Le deuxième sous OCCT en position "Linpack", c'est un logiciel de stress orienté processeur,
fleche Le troisième OCCT en position "Power Supply",
fleche Un retour sous Windows,
fleche Enfin arrêt de la machine (sauf les tensions).

L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

Les relevés.

Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique, les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère.

Le rendement.

 Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle.

C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge. 

La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*) car n’oublions pas que sous les 20 % de charge, seule la labélisation Titanium encadre ce taux de charge.
*Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes, valeurs sous 115 Volts, alimentations standards :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus
-
80 %
80 %
80 %
80 Plus Bronze
-
82 %
85 %
82 %
80 Plus Argent
-
85 %
88 %
85 %
80 Plus Or
-
87 %
90 %
87 %
80 Plus Platinum
-
90 %
92 %
89 %
80 PLus Titanium
90 %
92 %
94 %
90 %

Sous 230 Volts, alimentations redondantes pour serveurs :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus Bronze
-
81 %
85 %
81 %
80 Plus Argent
-
85 %
89 %
85 %
80 Plus Or
-
88 %
92 %
88 %
80 Plus Platinum
-
90 %
94 %
91 %
80 Plus Titanium
90 %
94 %
96 %
91 %

La température.
Une sonde placée à 15 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant, démarrage tardif du ventilateur ou anticipé.

Les nuisances sonores.
Trois relevés suivant les phases du test, le sonomètre sera positionné à 10 cm du bloc. Les nuisances sont générées à partir du ventilateur, elles sont croissantes puisqu'il est thermo régulé sa vitesse est donc indexé sur la charge du bloc.


 Les tests des tensions

Nous débuterons nos tests par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3,3 Volts, 5 Volts et 12 Volts, les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant par contre le 12 V reste essentiel, pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique et des autres tensions sous forme de synthèses.

Les limites des prescriptions ATX sont représentées sur l'axe chiffré, à savoir +/-5 % de la valeur nominale.

12 Volts processeur et carte graphique

12 v cpu12 v cg 

 3,3 et 5 Volts

33 V5 V

Des chutes de tensions très limitées, le 12 V CPU ne perd que 0,10 V repos/test 1 et 0,09 V repos/test 2, pour la carte graphique les résultats sont sensiblement identiques.
Les 3,3 et 5 V  sont conformes aux prescriptions ATX.


Rendement, températures et nuisances sonores

Penchons nous sur le rendement de notre bloc via la puissance consommée.
Les graphiques reprennent l'intégralité des relevés pendant les cinq modes qui constituent notre test, à droite les synthèses.

Puissance consommée.

wattswatts synthese

Label 80 Plus Silver oblige elle consomme très légèrement plus qu'un bloc 80 Plus Gold, ses besoins énergétiques sont conformes à sa catégorie.

Températures

Nous allons maintenant nous intéresser à la température interne de l'alimentation et donc à son système de refroidissement.
Les graphiques reprennent les relevés des températures internes diminués de la température ambiante, ils sont donc exprimés en deltas, en bleu ici, en rouge la tension relevées aux bornes du ventilateur.

tempDes résultats sans appel, le ventilateur est à l'arrêt jusqu'à 50 % du test 1, la température interne baisse rapidement dès son démarrage, la vitesse est constante jusqu'à la fin du test. La tension d'alimentation du ventilateur n'excède pas les 3,05 Volts pour une tension nominale de 12 V, il devrait être discret.

Nuisances sonores
Les nuisances sonores seront basés sur la vitesse maximum du ventilateur par phases du test.dbLa discrétion est de mise, ventilateur à l'arrêt l'ensemble est inaudible bien sur, sur le test 2 qui est le plus intense, il faut tendre l'oreille pour entendre un léger souffle.


Conclusion

Corsair Vengeance 650M 4C'est une bonne surprise que cette Vengeance 650M, le design est certes classique mais de bon ton, la profondeur du bloc est mesurée, avec ses 140 mm il peut être monté dans des petits boîtiers.
Le niveau de discrétion est tout bonnement excellent, elle a été inaudible pendant toute la durée des tests, c'est un des points forts des semi-fanless, le ventilateur ne se déclenche qu'à partir d'une certaine charge.

La stabilité des tensions est bonne, le principe mono-rail/multi-rail peut être intéressant pour un meilleur découpage des 54 Ampères disponibles sur le 12 Volts.
Enfin la semi-modularité des cordons est intéressante, elle permet de ne monter que ce qui est nécessaire, c'est autant de place de gagner, par contre nous aurions souhaité un cordons mixte SATA/MOLEX pour encore limiter les cordons.

La Corsair Vengeance 650M est proposée à moins de 90 euros avec une garantie de 5 ans, ce prix nous parait totalement justifié du fait des prestations proposées.

fleche Inaudible en utilisations courantes,
fleche Stabilité des tensions de sortie,
fleche Semi-modularité,
fleche 5 ans de garantie,
fleche Rapport qualité prix.
fleche Pas de câble mixte SATA/MOLEX.
Share