Alimentation be quiet! Dark Power Pro 11 1200 W

Imprimer

C'est une alimentation haut de gamme que nous vous présentons aujourd'hui, elle affiche 1200 Watts et un label 80  Plus Platinum attestant de son très haut rendement. Elle embarque certaines spécifications inédites, position mono-rail ou multi-rail ajustable, une ventilation prometteuse ou la gestion des ventilateurs du boîtier.


Dark power pro 11 1200

On ne présente plus be quiet!, cette société originaire d'Outre-Rhin est solidement implantée dans le domaine des alimentations. Elle bénéficie d'une très bonne image de marque, il est vrai que ses produits sont souvent de qualité comme nous l'avons souvent constaté dans nos colonnes.

Be quiet! vient de mettre à jour sa série haut de gamme les Dark power Pro, elle va succéder à la  version 10. Ce passage apporte bien évidemment son lot d'innovations, nous citerons dans le désordre, un travail sur le ventilateur et son aérodynamisme mais aussi sur l'entrée du flux dans l'alimentation. Au niveau interne, un choix entre le mode mono et multi-rail et le Full Bridge, LLC, SR et le DC to DC.


Dark power pro 11 1200

Cette Dark Power Pro 11 reprend les standards de be quiet!, carrosserie noire satinée, grille du ventilateur originale, elle est constituée de tiges métalliques ancrées dans une plaque en plastique qui couvre totalement le panneau. Nous notons que l'ouverture vers le ventilateur est en forme de corolle, elle a été optimisée pour limiter les nuisances sonores.
Second changement, des bandes en matières souples ont été intégrées à la carrosserie, le but est de limiter les propagations des éventuelles vibrations au châssis du boîtier.
Tous les blocs de cette série adoptent le même format, 150 x 86 x 193 mm (La x H x P).

Dark power pro 11 1200

Le panneau arrière qui reçoit les connecteurs est également recouvert d'une plaque de plastique, un soin particulier a été apportée à la finition de l'ensemble. Témoin le seul cordon fixe du bloc, l'ATX 20/24 broches qui bénéficie d'un entourage en caoutchouc au niveau de son entrée dans le bloc.

Le bundle est très complet, avec des colliers de la visserie notamment mais aussi une notice traduite en français.

Dark power pro 11 1200

Revenons sur le panneau arrière, celui des connecteurs, sont présents les branchements habituels, nous notons la présence de deux connecteurs P8 (processeur(s)) permettant d'alimenter des cartes mères embarquant deux sockets ou spécialisées en Overclocking.
Cinq connecteurs spécifiques sont présents, quatre dénommés Fans qui se destinent au contrôle des ventilateurs destinés au boîtier. Le dernier se nomme OCK, il correspond à la fameuse clé d'Overclocking, nous y reviendrons.

La connectique,

connecteurs

Les possibilités de connexion sont largement conformes à sa catégorie et son niveau de puissance, trois PCI-e avec chacun deux connecteur en 6 + 2 broches et un avec un 6 + 2 et un 6 broches, de quoi alimenter des systèmes multicartes graphiques, SLI ou CrossFire.

Dark power pro 11 1200

Comme précité,  trois niveaux de puissance sont d'ors et déjà disponibles, 850, 100 et 1200 Watts, ils seront suivis par des versions 550, 650 et 750 Watts en aout prochain.

Cette version 11 est labélisée 80 Plus Platinum, elles ont donc un rendement maxi atteignant 94 % sous 230 Volts. Elles sont conformes ErP 2014, c'est une directive européenne visant à réduire la consommation en veille à moins de 5 %.

En interne, ces Dark Power Pro 11 bénéficient des technologies Full Bridge, LLC et SR, elles permettent une gestion très poussée des tensions de sortie au niveau stabilité et qualité, le DC to DC est bien sur implanté, il autorise une conversion des 3,3 et 5 Volts directement à partir du 12 Volts limitant ainsi les pertes.

L'une des particularités des Dark Power Pro est la fameuse clé d'Overclocking, elle permet de passer du mode multi-rail au mode mono-rail pour le 12 Volts, par défaut elles sont configurées en multi-rail, deux de 35 Ampères et deux de 45 Ampères soit 99 Ampères en combiné.
La position mono-rail offre un seul et unique rail 12 V de 99 A soit 1188 W (1284 W en pointe), c'est une architecture dédiée traditionnellement aux configurations avancées, gaming et/ou overclocking. Elle permet d'offrir aux éléments alimentés l'intégralité de leurs besoins énergétiques dans la limite  des  99 A et non des 35 ou 45 A.
Nous ne relancerons pas le débat mono-rail/ multi-rail, si l'un permet d'outrepasser les limites de chaque rail, ce qui dans certains cas peut être utile, l'autre présente un niveau de sécurité accru notamment au sujet de l'OCP (protection contre les surintensités) qui est calé bien plus bas, 35 ou 45 A, dans notre cas.
Ce réglage est accessible de deux façons, un interrupteur positionné sur une équerre PCI qui permet de passer d'un mode à l'autre ou un connecteur directement branché qui force le bloc à démarrer toujours en mono-rail.
Ce passage doit se faire alimentation éteinte.

Le refroidissement,
Le refroidissement, un des points importants de notre alimentation, comme déjà évoqué cette Dark Power Pro 11 est équipé d'un tout nouveau ventilateur, le SilentWings 3.
C'est donc un 135 mm avec une vitesse maxi de 1800 tr/min et 27,9 dB(A) de nuisance sonore à cette vitesse, le débit est de l'ordre de 84,60 CFM.
Il est équipé d'un guidage FDB (Fluid Dynamic Bearing) qui lui assure en théorie une durée de vie plus grande et de la discrétion, son moteur est un six pôles qui lui permet un démarrage à basse vitesse, 250 tr/min donc sous faible tension d'alimentation, 3,5 Volts dans notre cas.

Dark power pro 11 1200

Quatre cordons sont livrés pour piloter des ventilateurs destinés au boîtier, bien qu'ils soient équipés de deux connecteurs, un Molex et un 2 broches standards chaque cordon ne peut alimenter qu'un seul ventilateur pour des questions de puissance. Ils ne sont pas indexés sur celui de l'alimentation mais bénéficie d'une régulation qui leur est propre.

L'intérieur,

Les sécurités internes à l'alimentation sont les suivantes :
OCP (protection contre les surintensités),
OVP (protection contre les surtensions),
UVP (protection contre les sous-tensions),
OPP (protection contre les surcharges),
OTP (protection contre la surchauffe),
SCP (protection contre les courts-circuits).

 Dark power pro 11 1200 (10)Dark power pro 11 1200 (11)

Un intérieur encombré mais propre, les condensateurs sont japonais et garantis jusqu'à 105 °C.


plateforme-005Tout d'abord la plateforme de test :

fleche Processeur : Intel Core i7 980 X @ 4226 MHz
fleche Ventirad : Noctua NH-D14
fleche Carte mère : Gigabyte GA-X58A
fleche Carte graphique : Zotac et Gainward GeForce GTX 295 sous SLI
fleche Mémoire : 3 x 2 Go OCZ- Blade PC3 16000
fleche SSD Plextor PX-128M5Pro

Les relevés se feront après 30 minutes de mise en chauffe via OCCT en position "Power Supply" et une période de repos de 15 minutes, cinq environnements représentant une utilisation standard seront alors lancés :
fleche Le premier au repos sous Windows,
fleche Le deuxième sous IntelBurnTest, c'est un logiciel de charge orienté processeur,
fleche Le troisième nous ajoutons FurMark au test précédent, c'est un logiciel de stress pour processeur graphique,
fleche Un retour sous Windows,
fleche Enfin arrêt de la machine.

Affectation des rails :

12 V1 : Carte mère, périphériques
12 V2 : Processeur
12 V3 et V4 : Cartes graphiques

L'intégralité des mesures sera effectuées trois fois de suite, une moyenne sera réalisée.

Les relevés

Pour les tensions nous nous attacherons au trois valeurs représentatives, le 3.3, le 5 et le 12 volts, cette dernière tension fera l'objet de deux mesures, une sur le connecteur ATX/EPS dédié au processeur, mais aussi sur un connecteur Pci-E de la carte graphique.
Les autres tensions seront relevées sur le connecteur 24 broches de la carte mère et seront présentées sous forme de synthèse..

Le rendement

 Nous nous pencherons ensuite sur le rendement en mesurant la puissance réelle. C’est la partie dédié au 80 Plus, dans le cas d’un bloc labélisé Or cela sous-entend un rendement de 87, 90 et 87 % à 20, 50 et 100 % de charge.
La meilleure valeur se situe à 50 %, l’idéal est donc d’évoluer dans cette zone le plus possible, cela sous-entend une machine qui consomme de 300 à 400 Watts en aval (environ 333 à 444 Watts en amont*) pour un bloc donné pour 700 Watts.
Pour la position repos, la bonne valeur serait une consommation en aval de 140 Watts (155 Watts environ en amont*).
*Puissance consommée à la prise sur la base d’un rendement de 90 %.

Un rappel sur le label 80 Plus, il est basé sur le rendement et comme son nom le laisse présager il labellise les alimentations ayant un rendement de plus de 80 % à 20, 50 et 100 % de charge. D'autres classifications sont apparues, beaucoup plus exigeantes, valeur sous 115 Volts, alimentations standards :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus
-
80 %
80 %
80 %
80 Plus Bronze
-
82 %
85 %
82 %
80 Plus Argent
-
85 %
88 %
85 %
80 Plus Or
-
87 %
90 %
87 %
80 Plus Platinum
-
90 %
92 %
89 %
80 PLus Titanium
90 %
92 %
94 %
90 %

Sous 230 Volts (la tension européenne) , alimentations standards, redondantes pour serveurs :

Label /Charge du bloc
10 %
20 %
50 %
100 %
80 Plus Bronze
-
81 %
85 %
81 %
80 Plus Argent
-
85 %
89 %
85 %
80 Plus Or
-
88 %
92 %
88 %
80 Plus Platinum
-
90 %
94 %
91 %
80 Plus Titanium
90 %
94 %
96 %
91 %

La température

Une sonde est placée à 20 cm du bloc nous donnera la température ambiante, une seconde sonde sera positionnée sur le dissipateur le plus chaud à l'intérieur du bloc.
Nous analyserons le delta, (température intérieure moins température externe), sachant que les différents composants préfèrent une certaine stabilité à ce niveau. Cela nous permettra de mieux appréhender la stratégie de refroidissement du fabricant.

Le sonore

Trois relevés suivant les trois premiers environnements du test, le sonomètre sera positionné à 5 cm du bloc puis à un mètre.


Nous débuterons nos tests par les tensions, elles sont au nombre de trois, 3,3 V, 5 V et 12 V, si les deux premières sont beaucoup moins sollicitées qu'auparavant le 12 V est resté essentiel. Pour cette tension nous avons résumé les relevés des 12 V processeur et carte graphique sur le même graphique, en dessous les synthèses.

Pour les autres tensions, nous avons représenté les résultats sous forme de synthèse uniquement.

Les limites des prescriptions ATX sont représentées sur l'axe chiffré, à savoir +/-5 % de la valeur nominale.

Cette Dark Power Pro 11 bénéficiant de deux positions, mono et multi-rail, les mesures se feront sous ces deux modes.

12 volts multi-rail (position par default).

12-multi

s-12-cpu-multis-12-cg-multi

Commençons pas les chûtes de tension du 12 V processeur, elles sont simples à calculer car égales à zéro.
Au niveau des cartes graphiques elles sont très mesurées, nous n'atteignons que 0,09 V, autrement dit c'est parfait.


 12 volts mono-rail (OC)

12-monorail

 

s-12-cpu-monos-12-cg-mono

La carte graphique enregistre des deltas de 0,01 V repos/test 1 et  0,10 V repos /test2.
La tension processeur accuse une chute de 0,02 V, négligeable.

 3,3 et 5 Volts sur connecteur ATX 24 broches, position multi-rail.

s-3s-5

Elles sont conformes aux prescriptions ATX.


Penchons nous sur le rendement de notre bloc via la puissance consommée

Les graphiques reprennent l'intégralité des relevés pendant les cinq modes qui constituent notre test, en dessous les synthèses pour les deux modes.

Puissance consommée

 watt

s-watt-multis-watt-mono

Le mode mono-rail se montre très très légèrement plus économe au niveau énergétique que le multi-rail  en position Windows, par contre en test c'est la situation inverse.
Un tel écart n'est guère représentatif pour affirmer qu'un mode est plus économe que l'autre, tout dépend de l'utilisation de sa machine et encore...

Nuisances sonores

Les nuisances sonores seront mesurées sur la vitesse maximum du ventilateur par phases du test.

 dB(A)

Le graphique est explicite, la discrétion est absolue. Les phases repos et test 1 ne sont pas mesurables tant elles sont faibles, en test 2 les 35 dB(A) à 5 cm ne le sont évidemment pas plus à 1 m..


Be quiet! signe avec cette Dark Power Pro 11 une nouvelle référence dans le domaine des alimentations très haut rendement et haut de gamme.

Le gain par rapport à la version 10 est significatif, des chûtes de tensions quasi négligeables, une consommation encore plus mesurée mais aussi et surtout une discrétion à faire pâlir les alimentations passives ou semi-passives.

Dark power pro 11 1200

Les deux topologies mono et multi rail sont présents, à l'utilisateur de réaliser ses propres tests pour définir quel mode est le plus adapté à ses besoins, c'est un atout de poids qui en ravira certains.

La finition est exemplaire, avec un souci du détail certain, le bundle l'est également, la connectique est complète.

Le prix est de 289 euros, elle est certes un peu plus coûteuse que d'autres mais la Dark Power Pro 11  se place correctement dans le créneau des alimentations haut rendement à fortes puissances du fait de ses caractéristiques.
Il convient de rajouter la garantie de 5 ans dont un sur site, très sécurisante.

recommande parBudget

fleche Performances exceptionnelles,
fleche Discrétion absolue,
fleche Clé Overclocking,
fleche Gestion des ventilateurs du boîtier,
fleche Garantie de 5 ans dont un an sur site.

 

C'est une alimentation hors norme que nous venons de tester, nous vous l'offrons via un jeu concours.

Ce jeu se déroulera du 15 au 22 mai 2015 minuit, pour participer, il vous faut être inscrit sur 59Hardware et répondre à 4 questions sur la gamme Dark Power Pro 11. Le gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses.

Bonne chance...

Bons plans 59H : Jeu concours be quiet!, une Dark Power pro 11 1200 w à gagner, les questions

Share