Lundi, 20 Janvier

Dernière mise à jour17/01/2020 05:29:44 PM GMT

Vous êtes ici Actualité Stockage externe, USB

Stockage externe, USB

Kingmax sort une clé USB un brin exhibitionniste.

Envoyer Imprimer

 

Kingmax, le fabricant taiwanais de mémoire vive, a lancé récemment sur le marché une nouvelle clé USB, tellement exhibitionniste qu’elle laisse voir jusqu’à ses entrailles !

sans-titre-1

Déjà présentée au Computex de cette année, qui s’est déroulé du 5 au 9 juin, cette clé USB, la UI-05, mesure 42 mm de longueur, 12 en épaisseur et 4.5 mm en hauteur. Se limitant à une interface USB 2, elle se compose à la fois de métal couleur argenté et de verre, partie qui révèle l’intérieur des entrailles de la UI-05.
Traitée contre l’eau et la poussière, elle dispose d’un emplacement permettant d’y adjoindre une chaînette afin de la rajouter à votre porte-clefs (ou autre), en tout cas dans le but de ne pas la perdre définitivement.

sans-titre-2

Elle incorpore également une petite LED bleue, faisant office de témoin de fonctionnement, qui ne manquera pas de rappeler son existence aux têtes de linotte avant un oubli fatal dans un cyber-café, ou autre …
Kingmax garantit son nouveau produit pendant cinq ans et propose autant de modèles que de capacités différentes : 4, 8, 16 et 32 GB. Aucun détail quant à leur disponibilité et leur prix n’ont toutefois filtré.

De nouveaux disques durs externes chez Western Digital.

Envoyer Imprimer

Western Digital, l’un des deux maîtres du petit monde très fermé du disque dur mécanique avec Seagate, a procédé à quelques changements dans sa gamme de produits externes My Book.

wd_thunderbolt

Le My Book Thunderbolt Duo est un disque dur mécanique de 8 TB, consistant en un duo de disques durs de 4 TB, qui peuvent être montés indifféremment en mode RAID 0 (stripping), en mode RAID 1 (mirroring) ou en mode JBOD (Just a Bunch Of Disks).
Mesurant 165 x 157 x 99 mm pour un poids de 2.26 kg, il possède une interface Thunderbolt et peut se voir décliné en version 4 et 6 TB. La version 8 TB est tout de même vendue au prix de 849.99 dollars (on pourra déplorer que le câble Thunderbolt ne soit pas fourni à ce prix).
La gamme My Book Essential accueille une nouvelle version 4 TB, compatible à la fois USB 2 et 3, mesurant 165 x 135 x 48 mm pour un poids de 1.18 kg, qui s’ajoute à un catalogue déjà existant comprenant des versions 1, 2 et 3 TB. Ce My Book Essential est d’ores-et-déjà disponible sur le site de Western Digital, tout comme son grand-frère sus-mentionné, au prix de 209.99 dollars.

Test 59H: ICY BOX Dock SATA/Hub USB 3.0 Alu et Boîtier 3.5'' RAID pour 2 HDD 2.5

Envoyer Imprimer

Icy Box l’a parfaitement compris, rares sont les utilisateurs de PC à avoir à portée de main multitude de prises USB ou un rack d’accueil pour disque dur SATA.

IMGP4602 IMGP4618

C’est pourquoi la marque propose de nombreux équipements pensés pour simplifier les branchements ou utiliser des périphériques de stockage sans devoir démonter son PC.

Le IB-111U3-Hub est une luxieuse station d’accueil en alimunium brossé pour disque dur de bureau ou de portable agrémenté de trois ports USB 3.0.

Et ressemblant à s’y méprendre à un disque dur, le IB-RD2121StS est en fait un boîtier capable d’accueillir deux disques durs ou SSD au format 2.5’’. Il se branche aussi à la carte mère d’un PC sur un port SATA classique.

En plus d’étendre les capacités de stockage d’une machine, le boîtier convertisseur est compatible avec la technologie RAID 0 et 1 offrant alors sureté des données ou performances décuplées.

Alors le dock IB-111U3-Hub sera-t-il l’équipement idéal de bureau ? Le double convertisseur de disques durs se montrera-t-il convaincant grâce à de bonnes performances et à réelle efficacité ?

"Icy Box ajoute à son catalogue deux nouveaux produits : le IB-111U3-Hub, une station d’accueil pour disques durs intégrant un hub USB 3.0 et le IB-RD2121StS, un boîtier interne 3.5’’ conçu pour héberger deux disques durs 2.5’’ supportant le RAID."

Dock SATA/Hub USB 3.0 Alu et Boîtier 3.5'' RAID pour 2 HDD 2.5 chez ICY BOX - IB-RD2121StS

Un record de finesse d’un disque dur externe selon ADATA.

Envoyer Imprimer

 

ADATA, le fabricant taiwanais qui s’est récemment illustré en sortant une clé USB au design bien particulier, se retrouve aujourd’hui sur le devant de la scène avec un disque dur externe de seulement 8.9 mm d’épaisseur, le DashDrive Elite HE720 500 GB.

ADATA_DashDrive_Elite_HE720

Il bénéficie d’une interface SuperSpeed USB 3 (bien évidemment rétro-compatible USB 2) et est constitué d’une coque d’acier. Son épaisseur est, comme dit plus haut, de seulement 8.9 mm, ce qui, loin de nous l’idée d’être désagréable, ne tient a priori pas du miracle. Il y a fort à parier que le disque dur à l’intérieur du DashDrive Elite HE720 soit d’une épaisseur de 7 mm, comme ceux qui équipent les ultrabooks. L'idée en soi reste louable au demeurant, mais qui n’est pas non plus révolutionnaire.

Toujours au chapitre des idées louables mais pas révolutionnaires pour autant, on salue le présence d'un bouton "one touch copy" et du voyant bleu, témoin de fonctionnement.

D’une capacité initiale de 500 GB, qui va bien sûr aller en augmentant au rythme des sorties de nouveaux modèles, le DashDrive Elite HE720 est assorti d’une garantie constructeur de trois ans ainsi que d’une version d’essai de Norton Internet Security valable  pendant 60 jours et son fabricant parle d’un prix de vente de 64.99 euros HT (soit 78 euros TTC) mais ne mentionne pas de date de sortie européenne, bien que celle-ci soit acquise.

 

Toshiba enrichit sa gamme de disques durs externes Canvio.

Envoyer Imprimer

 

logo_toshiba

Après avoir annoncé ses Canvio Desk au cours de cet été, c’est au tour des Canvio et Canvio Slim d’apparaître dans le catalogue du fabricant nippon.

Les Canvio Slim, conçus comme complément des ultrabooks, ne mesurent que 75 x 107 x 9 mm pour un poids de 115 g et comprennent un disque dur mécanique de 500 GB dans un boîtier composé d’aluminium, tout en incluant une interface USB 3. Ils seront disponibles en deux coloris : argenté (HD-SA50GS) et noir (HD-SA50GK) vers la fin du mois d’octobre de cette année.

Toshiba20Canvio20Slim200051En parallèle, la gamme Canvio Desk propose maintenant des modèles mesurant 167 x 129 x 42 mm aux capacités de 2 et 1 TB, nécessitant une alimentation externe et disponibles en noir (HD-EA20TK) ainsi qu’en noir et blanc (HD-EA20TW) et dotés d’une interface USB 3

Toshiba propose également une gamme Canvio portable comprenant des modèles de 500 et 750 GB, mais également des références de 1 et 1.5 TB mesurant 119 x 79 x 10.5 mm, à l’exception du modèle 1.5 TB, plus épais de quelques 3 mm.

Selon Toshiba, les références des gammes Canvio et Canvio Slim seront disponibles vers la fin du mois d’octobre de cette année tandis que les modèles Canvio Desk atteindront les linéaires courant novembre.

Integral Memory y va à son tour de sa nouvelle clé USB 3.0.

Envoyer Imprimer

 

Integral Memory, fabricant de mémoire vive, de mémoire Flash et de solutions de stockage dont le siège social se situe à Londres, dévoile sa nouvelle clé USB, la Neon USB 3.0.

neon_usb_01

Désireux de retrouver le succès de sa précédente gamme de clés USB 2.0, Integral Memory en a repris le design épuré et les couleurs vives (bleu ciel et orange mimolette) qui la caractérisaient. Bénéficiant de l’interface SuperSpeed, ces nouvelles clés proposent des taux de transferts s’élevant (au maximum) à 85 Mo par seconde en lecture et jusqu’à 25 Mo par seconde en écriture (selon Integral Memory).

La clé USB 3.0 Neon est donnée comme compatible avec les plus récents systèmes d’exploitation Windows (Seven, Vista et XP) et OS X (version 10.2.8 minimum, même si sous environnement Mac, la clé Neon 3.0 fonctionne sur des taux de transfert USB 2.0) et sera déclinée en plusieurs modèles qui seront autant de capacités différentes : 8, 16, 32 et 64 GB et qui seront respectivement vendues aux prix publics conseillés de 11.99, 18.99, 32.99 et 79.99 euros toutes taxes comprises par les détaillants Integral Memory, les e-commerçants, ainsi que la grande distribution.


usb_neon_02


Un nouveau lecteur de cartes-mémoire chez Lexar.

Envoyer Imprimer

 

Lexar dévoile un nouveau lecteur de cartes-mémoire USB.

lexar_usb_reader

Bénéficiant de l’interface SuperSpeed USB 3 (bien évidemment rétro-compatible USB 2), ce lecteur de cartes permet un transfert de données de l’ordre de 500 MB par seconde (dixit Lexar), débit autrement plus rapide que le débit de l’USB 2. Disposant d’un total de cinq emplacements, il accepte pas moins de vingt-cinq formats de cartes différents, dont les Compact Flash, les micro-SD, les SD, les Memory Stick et les Secure Digital eXtended Capacity, autre nouveauté de chez Lexar, notamment.

Il peut également accéder à plusieurs cartes en même temps et transférer des fichiers de l’une à l’autre, transferts signifiés à l’utilisateur par un témoin lumineux bleu. Il bénéficie en outre d’un design particulier, qui lui permet de se refermer quand non utilisé, afin de préserver les emplacements de cartes-mémoire de la poussière et autres agressions extérieures.

D’ores-et-déjà disponible sur le site Lexar au prix de 39.99 dollars (frais de port non compris), il devrait incessamment sous peu débarquer chez tous les détaillants français. Compatible à la fois Mac et PC, il est garanti un an par son fabricant.

Emplacement Compact Flash : Compact Flash Type I et Type II
Emplacement SD : SD, SDHC, SDXC, miniSD, miniSDHC, MMC, MMCplus et RS-MMC
Emplacement Mobile : microSD, microSDHC, et Memory Stick Micro (M2)
Emplacement Memory Stick : Memory Stick, Memory Stick (with MagicGate), Memory Stick PRO, Memory Stick PRO Duo, Memory Stick PRO Duo (with MagicGate), Memory Stick PRO Duo Mark2, Memory Stick PRO-HG Duo et Memory Stick PRO-HG Duo "HX"
Emplacement xD-Picture : xD-Picture Card, xD-Picture Card Type-M, xD-Picture Card Type-M+, and xD-Picture Card Type-H

ADATA propose une nouvelle clé USB dotée d’un design pour le moins original.

Envoyer Imprimer

 

ADATA, fabricant taiwanais, a dévoilé hier, après ses disques durs externes au design peu commun, une nouvelle clé USB en forme de bouteille de vin (ou de champagne, selon la couleur), la UC500.

cle_usb_adata

Renforçant ainsi la gamme Dashdrive Choice, gamme proposant les solutions de stockage externe au design les plus originaux du constructeur, les clés USB UC500, au standard USB2, existent en plusieurs modèles : 8, 16 et 32 GB et sont disponibles en deux couleurs (champagne doré et rouge pétillant). Elles sont dépourvues de capuchon, car dotées d’un connecteur USB rétractable.

Ces clés mesurent 50 mm de longueur, 19 de largeur et 11 mm d’épaisseur et devraient donc s’avérer faciles à transporter et solides car composées d’une coque de métal extérieure. Elles sont de plus équipées d’un cordon qui permettra de les attacher à un trousseau de clés par exemple, pour les perdre moins facilement.

Elles devraient être disponibles sous peu en Europe chez les détaillants du réseau ADATA, à un tarif public conseillé de 8 euros pour la version 8 GB, 12 euros pour la version 16 GB et 22 euros pour la version 32 GB (prix donnés à titre indicatif et hors-taxe).

Western Digital introduit un My Book à base de disques VelociRaptor

Envoyer Imprimer

Le leader du marché du disque dur profite de l'IFA de Berlin pour annoncer l'arrivée de son boîtier externe My Book le plus rapide du moment en utilisant des VélociRaptors comme HDD
.
western_digital_my_book_velociraptor_duo.jpg
Les disques VélociRaptors perdent peu à peu de leur charme vis à vis des SSD qui commencent sérieusement à baisser de prix, assez pour châtouiller le succès qui était mérité. L'avantage d'un tel disque par rapport aux SSD c'est bien évidemment la grande capacité de stockage pour des performances optimales (un peu plus de 200Mo/s en lecture/écriture sous CrystalDiskMark) pour un disque qui fonctionne à 10 000tr/min contre 7200tr/min pour des disques traditionnel. Il écrase litéralement toute conccurence hormis le disque dur hybride de Seagate. La connectique choisi pour faire transiter autant de données n'est autre que le fameux Thunderbolt. Il y a effectivement deux prises sur le My Book VelociRaptor Duo
western_digital_my_book_velociraptor_duo_3.jpeg western_digital_my_book_velociraptor_duo_4.jpeg
Il sera possible d'utiliser le Raid 0 (Strepping) pour un maximum de performances ou alors le Raid 1 (mirroring) pour plus de sécurité. Il sera également envisageable de passer par le mode JBOD pour les utilisateurs de Windows sur un Mac.

Proposant deux disques d'1To chacun, le calcul est vite fait. Ce ne sont pas moins de 2To qui seront facturé à prix d'or puisque le prix de vente recommandé est de 999€, un prix vraiment excessif sachant que les deux disques se trouvent dans les 240€ soit donc ... plus de 500€ pour le boîtier et le câble Thunderbolt. Le My Book VelociRaptor Duo est d'ores et déjà disponible à la vente avec une garantie de 3ans.

I-O Data inaugure une série inédite de disques durs externes.

Envoyer Imprimer

I-O Data présente une série de disques durs externes compacts à destination des ultrabooks, la série HDPX-UT.

pwx25uf44po3m9ctu70m.jpg

Disponibles en trois coloris distincts, noir, argenté et or, ces disques durs externes sont destinés aux ultrabooks de par le choix du matériau (aluminium) et leur faible épaisseur de 9 mm (dixit IO-Data). Pour atteindre une si faible épaisseur, le  constructeur a opté pour des disques SATA de 7 mm d’une capacité de 500 Gb.

Parmi les autres caractéristiques, on retiendra que le disque sera alimenté par une unique prise USB (2 ou 3) et qu’il sera compatible avec le chiffrement AES 256 Bits, d’ailleurs les fichiers de logiciels de cryptage seront disponibles directement sur le disque dès l’achat.

Mesurant 75 x 110 x 9 mm, pour un poids estimé à 125 grammes, le produit devrait être disponible à l’achat aux alentours de la mi-septembre, pour un prix conseillé de 140 dollars.

Un rack de plus chez Icy Box

Envoyer Imprimer

Icy Box, concepteur de nombreux accessoires pour PC, annonce la sortie d’un nouveau produit, le MB971SP-B DuoSwap, rack permettant de monter deux disques durs dans une baie 5.25 pouces.

bvjvr4low3uwbjlc9iom.png

Le rack MB971SP-B DuoSwap permet en effet de brancher simultanément un disque dur 2.5 et 3.5 pouces dans une baie 5.25 pouces, ce qui, sur le papier au moins, semble être une solution viable pour la réutilisation de disques durs en vue de sauvegarde ou pour le clonage de disque, lorsqu’il s’agit de recopier le contenu de la solution de stockage mécanique d’un portable en vue d’un remplacement par un SSD par exemple.

Le fait d’utiliser une connectique interne SATA (compatible SATA 6Gb/s) ne limite pas les taux de transfert, comme dans le cas d’une interface USB externe et permet de plus de bénéficier des raffinements tels que le Hotswap (disques durs échangeables « à chaud ») notamment.

Le rack MB971SP-B DuoSwap inclut donc, entre autres, la technologie Hotswap, des caches pour empêcher la poussière de s’y introduire quand le rack n’est pas utilisé, deux boutons d’allumage et d’éjection indépendants, des LED d’activité pour chacun des disques et un kit anti-vibrations à destination du disque 3.5 pouces.

Icy Box a apparemment tout misé sur la simplicité d’utilisation et on pourra pardonner au MB971SP-B DuoSwap son look d’autoradio, pas forcément bienvenu sur une façade avant de PC. Le fabricant ne nous a toutefois pas communiqué de date de disponibilité en Europe.

zs6oya0n0cchoxciriy4.png

Le Blizzard chez Icy Dock

Envoyer Imprimer

C'est un tout nouveau boîtier externe que nous propose Icy Dock, il arbore un design très particulier qui laisse la part belle au refroidissement. C'est l'un des points forts de ce boîtier nommé Blizzard selon son fabricant Icy Dock.

k4ne6do14fqwabdhel47.jpg
Il mesure 237.5 x 128 x 146 mm pour un poids à vide de 646 g. C'est un ventilateur de 80 mm qui prend place en façade d'où l'excroissance présente, il souffle de l'avant vers l'arrière pour assurer le  refroidissement du disque dur installé. A ce niveau le Blizzard peut accueillir une unité au format 3.5 pouces avec une capacité maxi de 3 To et une interface SATA I/II/III. La façade éjectable permet une installation sans vis du disque

7yyfazb0ykkc6lbrcg33.jpg
L'interface de sortie est composée d'un USB 3.0 compatible 2.0 bien sur et d'un eSATA, les débits indiqués sont 3 Gb/s pour le eSATA, 5 Gb/s pour l'USB 3.0 et 480 Mb/s pour l'USB 2.0.

Revenons sur le ventilateur, il intègre un éclairage à la base bleu qui vire au rouge dès que la température interne passe à plus de 50 °C, pour les fans de discrétion, il est possible contrôler cette luminosité par le biais d'un petit potentiomètre positionné sur la face arrière. Cette même face arrière embarque un interrupteur trois positions permettant de gérer la ventilation. Auto est la première, le ventilateur est ainsi thermo régulé, L (low) applique une vitesse basse à ce ventilateur, enfin H (hight) une vitesse élevée.

48c28pz77du69ucu8ga9.jpg
L'alimentation électrique repose sur un bloc externe fournissant du 12 Volts sous 2 Ampères.

La disponibilité est immédiate, le prix de vente public est de 71.90 euros, la garantie de 3 ans.

Buffalo présente un disque dur externe en USB 3.0 et Thunderbolt

Envoyer Imprimer

Buffalo, bien connu pour ses solutions de stockage annonce un nouveau disque dur externe à double interface de sortie, le HD-PATU3. Il embarque de l'USB 3.0 et le tout nouveau Thunderbolt cher à Apple.

vplhi6k7pshlb3scl812.jpg
Le Thunderbolt commença à faire parler de lui il y a environ 1 an sur les machines à la pomme, depuis certains constructeurs commencent à l'intégrer certes de manière assez ponctuel mais il n'en faut souvent pas plus pour relancer une technologie.
C'est donc Buffalo qui se lance dans la course avec son HD-PATU3, comme précité il embarque le désormais courant USB 3.0 et le Thunderbolt. Cela lui permet d'être compatible avec les différents OS. La retro compatibilité vers l'USB 2.0 l'autorise également à être branché sur des machines un peu plus anciennes.

C'est dans un coffret en aluminium que se présente ce petit nouveau, il arbore les couleurs ayant fait le succès de certaines machines Apple dans le but évident de séduire les amateurs de MacBook et autres.

caplmyovbqs6tz2rwj4g.jpg
Le HD-PATU3 ne nécessite pas d'alimentation externe, il se contente du 5 Volts fourni par les connecteurs, USB ou Thunderbolt. Les deux cordons de raccordement sont livrés.

La disponibilité est imminente, elle est fixée sur juillet, deux versions seraient commercialisées, en 500 Go et 1 To, le niveau de prix n'est pas connu de façon précise.

Le Backup Plus de Seagate

Envoyer Imprimer

Seagate vient de lancer de nouvelles solutions de stockage avec sa série de disques durs Backup Plus qui allie fonctions sociales et facilité d'utilisation.

 

84dtwdjh9ut4eq0nxdi8.jpg

Les réseaux sociaux constituent l'une des grandes tendances actuelles du Web. Dans ce sens, le géant américain du stockage Seagate propose sa nouvelle série de disques durs Backup Plus qui ambitionne d'accompagner les utilisateurs dans leurs nouvelles intéractions sociales. Ces matériels de stockage proposent de nouvelles fonctionnalités pour protéger, partager et enregistrer presque tous les aspects de la vie numérique.

Cela est rendu possible par la présence native du logiciel maison Seagate Dashboard. Concrètement, lorsqu'un utilisateur copie une de ses photos sur un disque dur Backup Plus, ce dernier se charge de la mettre directement en ligne sur Facebook ou encore Flickr selon la configuration du logiciel. Par ailleurs, le stockage d'une copie locale de contenus à partir des réseaux sociaux est désormais aussi facile que la sauvegare de ficihers sur un ordinateur.

Avec cette nouvelle série, Seagate propose des disques de 2,5 pouces à l'intérieur d'un boitier (rouge, bleu, argenté ou noir) arborant un design épuré pour les versions portables. Pour la connectique, on a l'USB 3.0 mais aussi le FireWire 800 et le Thunderbolt dont les connecteurs sont interchangeables à l'arrière.

Cette première catégorie est disponible en 500 Go, 750 Go et 1 To avec des prix respectifs de 119,99, 129,99 et 139,99 dollars. Les versions de bureau quant à elles sont équipées d'un disque de 3,5 pouces et sont disponibles en 1 To (129,99 dollars), 2 To (149,99 dollars), 3 To, (179,99 dollars) et 4 To (249,99 dollars).

La technologie Thunderbolt pourrait devenir un composant standard en 2013

Envoyer Imprimer

La technologie Thunderbolt d’Intel deviendra-t-elle un composant standard des ordinateurs à partir de 2013 ? Si quelques sources en sont convaincues, la situation actuelle peut laisser plus d’un perplexe.

et9pa1f3o3d7f6773ayn.jpgIntel travaille beaucoup sur sa technologie Thunderbolt en ce moment. De nombreuses révisions sont attendues sur l’interface d’ici la fin de l’année si bien que plusieurs sources évoquent un standard Thunderbolt sur les ordinateurs en 2013.

Thunderbolt est avant tout une interface d'entrée/sortie conçue par Intel. Elle offre une bande passante de 10 Gps pour un débit maximum théorique de 1.2 Go/s. Pour L’USB 2.0 et l’USB 3.0 c’est respectivement 60 Mo/s et 600 Mo/s.

Quoi qu’il en soit, le cout de la technologie pourrait constituer un frein à son adoption. En effet, un contrôleur Thunderbolt coute particulièrement cher. Il représente un surplus compris entre 20 et 30 dollars sur le cout de fabrication d’une carte mère. Par ailleurs, les changements que veut apporter Intel à son interface peuvent rendre la note encore plus salée. Premièrement, la firme de Santa Clara veut abandonner les fils de cuivre qu’utilise Thunderbolt jusqu’ici pour passer à la fibre optique. Intel veut aussi intégrer le support PCI Express 3.0 sur sa technologie.

Il est donc difficile de voir la totalité des constructeurs adopter un standard Thunderbolt sachant que même l’USB 3.0 a encore du mal à s’imposer

Marvell propose son contrôleur à puce SATA III 88SS9187

Envoyer Imprimer

Marvell a annoncé le lancement imminent de son contrôleur SATA 6Gbps troisième génération qui est basée sur un processeur embarqué haute performance. Un nombre important d’acteurs du marché du stockage seraient déjà sur la nouvelle solution de Marvell.

gxf2vrulwgo0ot6w88ly.jpgLe nouveau contrôleur à puce SATA 6Gbps troisième génération que s’apprête à lancer Marvell est un véritable concentré de performance. En effet, le 88SS9187 peut exploiter 8 canaux délivrant jusqu’à 200 Mo/sec chacun, ce qui donne une vitesse de lecture de 600 Mo/sec soit le max de la troisième génération SATA.
Pour le débit d’écriture, on annonce du côté de Marvell une vitesse de 500 Mo/sec et de meilleures performances en lecture et écriture aléatoires. Intégrant le système de correction d'erreurs ECC avec l’Adaptive Read and Write Scheme et la fonctionnalité RAID sur le processeur,  le nouveau contrôleur de Marvell permet l’utilisation optimale des dernières générations de dispositifs Flash NAND. Par ailleurs, le contrôleur peut supporter 1 Go de mémoire cache DDR3.

Alan Armstrong, vice-président du marketing pour le Storage Business Group de Marvell Semiconductor , Inc se félicite de la sortie du contrôleur SATA III 88SS9187. D’après ce dernier, l'architecture ouverte du matériel doit permettre aux fabricants de SSD de personnaliser entièrement leurs produits pour répondre aux demandes spécifiques des clients et de distinguer leurs produits sur la base de prix, de performance, de puissance et des fonctionnalités.
Plusieurs constructeurs se seraient déjà positionnés pour intégrer le nouveau contrôleur de Marvell.

Aleratec présente son HDD Copy Dock Duplicator 1:3

Envoyer Imprimer

Le constructeur Aleratec a annoncé le lancement de son HDD Copy Dock Duplicator 1:3, un outil transportable qui permet de créer ou d’améliorer un système informatique. C’est aussi un duplicateur de disques durs aussi puissant que polyvalent qui propose une connectivité PC via USB 3.0 ou eSATA.

Aleratec vient de mettre sur le marché son HDD Copy Dock Duplicator 1:3, à la fois station d’accueil et duplicateur de disques durs portatif. Les utilisateurs peuvent ainsi copier des données à partir d’un disque dur source vers trois disques durs cibles, et ce, d’une seule traite. Par ailleurs, en tant que station d’accueil, le HDD Copy Dock Duplicator peut recevoir jusqu’à quatre disques durs à la fois. Il est alors possible d’accéder instantanément aux contenus de ces solutions de stockage à partir d'une connectivité assurée par USB 3.0 ou par un câble eSATA. Ainsi, les utilisateurs peuvent bénéficier d’une capacité de stockage en plus avec ce matériel et gérer leurs disques durs avec plus de facilité.

Autonome, le HDD Copy Dock Duplicator peut fonctionner  tout seul. Il est par ailleurs très facile à prendre en main grâce à un écran LCD et des commandes simples. Chaque baie d’accueil peut être contrôlée par des boutons d'alimentation individuels et les utilisateurs peuvent rapidement et facilement monter ou démonter les disques.

Le HDD Copy Dock Duplicator est disponible auprès des revendeurs et les partenaires de distribution d’Aleratec au prix de 525 dollars.

Samsung dévoile ses nouvelles cartes et microcartes SD

Envoyer Imprimer

Après Silicon Power et Transcend, c’est au tour du géant sud-coréen de lancer ses nouvelles séries de cartes et microcartes SD, baptisées High Speed et Plus Extreme Speed.

876vyeecymxdil3u9ge4.jpgLe marché des cartes et microcartes SD est en pleine ébullition en ce début d’année. Ce ne sont pas les choix qui vont manquer pour les utilisateurs. En effet, quelques temps après la sortie des cartes de Silicon Power et Transcend, Samsung vient de dévoiler ses nouvelles séries qui répondent au nom de High Speed et Plus Extreme Speed.

La première série est composée de 5 cartes SD pour appareils photo DSLR entre autres et autant de microcartes SD pour téléphones et autres appareils de plus petites tailles. Cette série se décline donc en 5 capacités de stockage pour les deux types de cartes : 2 Go, 4 Go, 8 Go, 16 Go et 32 Go. Les cartes et les microcartes SD de cette série ont le même prix variant de 7.59 à 68.38 euros. Elles affichent un taux de transfert de données de 24 Mo/s en lecture (5 Mo/s pour les modèles 2 Go) et de 13 Mo/s en écriture.   

Avec la série Plus Extreme Speed, Samsung propose deux cartes et deux microcartes SD. D’une capacité de 8 Go et 16 Go, ces solutions de stockage affichent des taux de transfert de 24 Mo/s en lecture et 21 Mo/s en écriture pour un prix respectif de 22.79 et 41.78 euros.

My Book Live Duo, l’avenir du stockage selon WD ?

Envoyer Imprimer

Western Digital a dévoilé son My Book Live Duo, un système de stockage partagé avec accès à distance sécurisé, double sécurité de sauvegarde et gestion de la technologie RAID.

Compatible avec Mac et Windows, le My Book Live Duo offre la possibilité, en mode miroir RAID, de garder une copie de ses fichiers sur un des deux disques pour une restauration en temps réel. Ainsi, les utilisateurs n'auront pas à s'inquiéter en cas de défaillance d'un des disques durs, le second contenant la copie des données. Pour une restauration automatique, les utilisateurs de Windows peuvent utiliser le logiciel WD SmartWare inclus, quant aux utilisateurs de Mac, ils peuvent utiliser l'Apple Time machine pour protéger leurs données.

Le My Book Live Duo se connecte au réseau local pour créer un espace de partage accessible au travers le dit réseau local ou à travers le monde par un accès distant sécurisé par le biais du site www.wd2go.com ou encore en utilisant les applications WD pour iPad, iPhone, iPod touch, ou encore les systèmes androids sur smartphones.

Avec ce serveur intégré, il est possible de diffuser des vidéos, de visionner des photos et d'écouter de la musique sur sa tablette, son smartphone (via l'application WD 2go). Le My Book Live Duo est certifié DLNA ((Digital Living Network Alliance), et permet ainsi de regarder la Tv grâce au player WD TV Live, de lire un Blu-Ray, de connecter sa PS3, sa XBox 360 ou encore sa Tv.

Le WD My Book Live Duo délivre des vitesses de lecture équivalentes à l'USB 2.0. Il est compatible avec Windows XP, Vista, Seven, Max OS X Leopard, Snow Leopard, Lion, autorise la connexion de périphériques DLNA/UPnP et est disponible en 4 To et 6 To.

Le WD My Book Live Duo est disponible chez les revendeurs américains au prix de $599 (460 euros) pour la version 4 To et $699 (540 euros) pour la version 6 To. Il est distribué par Achieva Technology et SiS Technology à Singapour.

Transcend : des cartes SD et micro SD plus protégées que jamais

Envoyer Imprimer

Face à l’efficacité actuelle des hackers, le constructeur Transcend a dévoilé une nouvelle série de cartes SD et micro SD dotées d’un  niveau de protection plus élevé. Baptisées Copy Protection SD, ces cartes abritent des fichiers qui ne peuvent être ni modifiés, ni supprimés ni copiés.

Pour apporter plus de sécurité au stockage de fichiers, le constructeur Transcend a apporté sa solution avec une nouvelle série de cartes SD et micro SD dotées qui portent le nom de Copy Protection SD. Comme leur nom l’indique, ces cartes permettront d’assurer une meilleure protection des données enregistrées.

C’est en s’inspirant sur le fonctionnement des CD-ROM que Transcend a forgé son système. Ainsi, concrètement, l’utilisateur met en place une partition protégée dans sa carte sur laquelle il ne pourra écrire des données qu’une seule fois. Ainsi, les fichiers placés dans la partition ne pourront être ni copiés, ni modifiés, ni effacés. Le volume restant de la carte pourra toutefois être utilisé librement comme une carte mémoire classique avec la possibilité de copier et de modifier.

Si les prix sont pour le moment inconnu, on sait que les Copy Protection SD seront disponibles en versions SDXC et microSDHC dans des capacités allant de 2 à 64 Go.

Page 5 sur 20