Test 59H: APU AMD A10-7800, un Kaveri polyvalent & parfait pour un mini PC

Imprimer

Les températures montent en cette période estivale et AMD nous offre un petit refresh sur son catalogue d’APU en présentant trois nouvelles puces : L’A6-7400K, l’A8-7600 et notre modèle de test, l’A10-7800.

IMGP9776

L’appellation APU désigne l’intégration d’un processeur et d’un contrôleur graphique au sein d’une unique puce.

L’A10-7800 tout comme les deux déclinaisons font partis de la famille d’APU « Kaveri Â» que nous avions découvert en mai dernier.

Kaveri permet à ces APU d’intégrer jusqu’à douze unités de calcul dont bénéficie l’A10-7800. Les quatre concernant le processeur sont cadencés à 3.5 GHz et son mode turbo lui permettra d’atteindre 3.9 GHz.

Ils pourront prendre place sur une carte mère équipée d’un socket FM2+ et AMD recommande un chipset A88X.

Trois technologies distinguent les APU Kaveri dont deux sont issues de la dernière génération de cartes graphiques R7 et R9 : GNC (Graphics Core Next) et AMD TrueAudio.

La dernière HSA est particulièrement intéressante car elle permet de faire appel aux unités de calcul du GPU pour des taches normalement réservées au CPU.

C’est sur ce principe de calcul parallèle qu’AMD mise pour que les APU Kaveri dévoilent tout le potentiel.

Enfin l’A10-7800 sera d’autant plus intéressant à découvrir car son TDP est modifiable. Par conséquent même s’il ne profite pas du suffixe « K Â» indiquant un coefficient débloqué, il resterait possible d’optimiser la puissance de calcul.

Alors l’APU AMD A10-7800 sera-t-il tout aussi convaincant que ne l’ont été les A10-7850K et A10-7700K testés précédemment ?

 

"AMD diversifie son offre d’APU et présente trois nouvelles déclinaisons en socket FM2+ dont l’A10-7800.

Il accompagne les A6-7400K et l’A8-7600 et tous font partie de la famille « Kaveri Â» ce qui leur permet de profiter de fonctionnalités particulières."

bouton AMD A10-7800

Share