Lundi, 17 Février

Dernière mise à jour17/02/2020 11:41:53 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Internet Des rencontres qui tournent mal

Des rencontres qui tournent mal

Envoyer Imprimer

Ashley MadisonS'inscrire sur un site de rencontres adultères peut être risqué, c'est ce que doivent se dire les 32 millions de membres répartis dans 46 pays du site Ashley Madison, un des leaders de la profession.

C'est en juillet dernier qu'un groupe de hackers dénommé The Impact Team a menacé Ashley Madison de divulguer certaines informations, ils avaient visiblement piraté les serveurs et dérobé certaines données, il serait question de 10 Go.
Pas de rançon demandée mais tout simplement la fermeture du site.

Malgré la mise en ligne de quelques éléments attestant ce piratage, Avid Life Media détentrice du site décida de ne pas céder à se chantage, le résultat ne se fit pas attendre, certaines données ont été publiées sur des sites Internet très spécialisés, le dark web, dans la nuit de mardi à mercredi.
Sont dévoilés les noms et pseudos, les mots de passe et les relevés des dernières transactions bancaires et d'autres détails "croustillants", désirs, fantasmes,  photos, vidéos... Le gros hic c'est que les adresses E-mail ont été dévoilées également et il serait question de 15 000 adresses appartenant à l'armée américaine ou à la maison blanche, une enquête va être lancée.

Je vois d'ici le sourire amusé de certains d'entre vous, tout cela ne touche que le nouveau continent...   et non, plus de 260 000 adresses sont en .fr et une trentaine en .gouv.fr.
Il convient de ne pas tirer de conclusion hâtive car Ashley Madison ne vérifie pas les E-mail, il est donc facile de reprendre une adresse existante ou d'en inventer une.

Voila qui risque de calmer certaines ardeurs...

Share