iPAD : Apple s'engage sur la voie de l'échec ...

Imprimer
Nous l'attendions tous, même ceux qui s'en contrefichaient ont dû supporter le poids du teasing médiatique sur tous les supports. France Infos s'est même prêté au jeu du teasing, c'est dire si l'évènement était d'ampleur...
ipad-spec_article
Un peu comme après une cuite au rhum, le lendemain s'avère difficile pour Apple. Les rumeurs les plus folles avaient courues à propos de cette fameuse tablette, l'imagination des aficionados de la marque semblait sans limite. Celle d'Apple par contre s'est révélée étroite après la présentation de l'iPAD : un gros iPod Touch/iPhone avec une paire d'applications en plus, et c'est tout. Basta, circulez, y'a rien d'autre à voir.

L'heure est donc à la désillusion : d'un projet ambitieux annoncé comme révolutionnaire, on passe à un outil de plus au service de l'écosystème d'Apple, rien de plus.

D'aucuns diront que mon coté Dr House ascendant breton me fait râler pour râler. Il n'auront pas tort, c'est ce que je fait de mieux. Néanmoins, il semble que je ne soit pas le seul à afficher ma déception puisque l'action est passée de 208.40$ le jour du lancement à 203.91 le 28 janvier. Elle atteint aujourd'hui tout juste les 200 $ ... Pour rappel, la présentation de l'iPhone avait eu exactement l'effet inverse.

Mais bon, avec 75 millions d'utilisateurs de terminaux mobiles estampillés Apple, il est sur que le produit trouvera son public ...
Share