Dimanche, 26 Janvier

Dernière mise à jour24/01/2020 02:54:20 PM GMT

Vous êtes ici Actualité Stockage interne, SSD

Stockage interne, SSD

Corsair va lancer la gamme de SSD LS Series.

Envoyer Imprimer

Corsair prépare une série de SSD à base de contrôleurs de marque Phison, issu des mêmes chaînes de production que celui intégré au Crucial V4, testé ici par les soins de notre confrère Gaylord, la gamme LS Series.

corsair

Photo VR-Zone via WWCF

Cette gamme LS, qui se composent de modèles au format 2.5 pouces SATA 3 6 GBps d’une hauteur de 7 mm (les qualifiant pour les ultrabooks et autres dispositifs où la finesse prime), comptera des références de 60, 120 et 240 GB, au moins dans un premier temps, chacun disponible en kit d’évolution pour ordinateurs de bureau ou portables.

Le contrôleur Phison qui les équipe permet au disque d’atteindre des taux de transfert maximum de l’ordre de 555 et 535 MB par seconde, respectivement en lecture et en écriture séquentielles, on parle de NAND 19 nm fabriqué par Toshiba mais cela reste à confirmer.

Bien entendu, il supporte la technologie TRIM (si tant est que l’OS en soit capable), le RAID BGC (Background Garbage Collection) et est garanti trois ans par son constructeur.

Pas de date de sortie, mais les Corsair LS Series seront vendus 69.99, 109.99 et 199.99 dollars US selon la capacité, 60, 120 et 240 GB.

Mushkin dévoile deux produits dédiés stockage.

Envoyer Imprimer

Il s’agit en l’occurrence d’un dispositif nomade, une clé USB de capacité respectable, la Ventura Ultra et d’un dispositif sédentaire, un SSD au format PCI-Express, le Scorpion Deluxe.

 mushkin

Grâce à son interface PCI-Express bien plus rapide que l’interface SATA, même dans sa révision 3, le Mushkin Scorpion Deluxe revendique des taux de transferts bien supérieurs à ceux de ses pendants SATA 3 au facteur de forme 2.5 pouces, que ce soit en écriture ou en lecture : à savoir 2165 MB par seconde en lecture et 1990 MB par seconde en écriture. Dans le même ordre d’idée, il affiche plus de 100000 IOPS en opérations de lecture séquentielle 4K.

 mushkin

La Ventura Ultra est une clé USB 3 d’une capacité respectable, comme nous l’avons dit plus haut, à savoir 240 GB. Bénéficiant d’une interface USB 3 sensiblement plus rapide que celle de la révision précédente (et aussi grâce à sa grande capacité, à l’image d’un SSD), elle propose des taux de transferts notables, de l’ordre de 455 MB par seconde en lecture et 455 MB par seconde en écriture.

Les deux nouvelles références Mushkin devraient être disponibles vers la fin du mois, selon le constructeur, à un prix de lancement respectif qu’on imagine tout simplement prohibitif, coût de la vitesse et de la nouveauté obligent …

ADATA sort de son chapeau le Premier Pro SP310.

Envoyer Imprimer

ADATA, qui s’illustrait déjà hier avec le HE720, se fait remarquer aujourd’hui avec le Premier Pro SP310, SSD au format micro SATA.

adata

Il se présente sous la forme d’un SSD Full size micro SATA (il mesure en effet 50.95 mm de long sur 30 mm de large et 4 mm d’épaisseur pour un poids de 7 grammes) et se voit décliné en trois modèles s’avérant être autant de capacités différentes : 32, 64 et 128 Go.

On ne sait pas grand-chose à propos de la mémoire Flash qui le compose, sinon que c’est de la MLC (Multi Level Cell), mais, par contre, on tient pour acquis que le Premier Pro SP310 intègre un contrôleur J-Micron JMF-667 series sur une interface SATA 3 6 GB par seconde.

La combinaison de ces trois facteurs procure à ce petit dernier de la gamme ADATA des taux de transfert en lecture et en écriture  s’élevant respectivement à 480 et 180 MB par seconde, alors que sa capacité en écriture aléatoire 4K se monte à 45000 IOPS.

Compatible avec la technologie Intel Smart Response (transformant un SSD de faible capacité en « cache Â» pour votre HDD) il peut parfaitement prendre place sur une carte-mère au chipset Z68, par exemple ou venir s’installer dans un mini-PC (NUC, Giada …) ou encore dans un ultrabook.

Le X210, un SSD professionnel chez SanDisk.

Envoyer Imprimer

SanDisk dévoile un nouveau SSD qui s’adresse tout particulièrement au monde professionnel, le X210.

sandisk

Fort de son récent succès avec les gammes Ultra plus et Extreme II, qui se sont attirées à la fois les faveurs du public et de la critique, notamment celles de notre confrère Gaylord lors de son test de l’Ultra Plus dans sa version 256 Go, SanDisk dévoile aujourd’hui le X210, SSD pour professionnels.

Il se présente sous la forme d’un disque dur de 2.5 pouces, d’une hauteur de 7 mm, bénéficiant d’une interface SATA 3 (bien sûr rétro-compatible SATA révision 2 et 1). SanDisk nous révèle que le X210 dispose de taux de transferts en lecture et écriture séquentielles de respectivement 505 et 470 MB par seconde et que sa capacité en lecture/écriture s’élève à quelques 89000 et 60000 IOPS.

Sa consommation électrique se monte à 0.11 Watt en fonctionnement et à 80 milliwatts en mode veille. Il sera disponible en trois versions qui sont autant de capacités différentes, 128 GB (54 grammes) ainsi que 256 et 512 GB (57 grammes).

Il intègre en outre de la mémoire Flash NAND made in SanDisk, produite selon le procédé de gravure maison de 19 nm.

Plextor annonce la sortie prochaine de son SSD M6.

Envoyer Imprimer

FlashmemoryPlextor annonce que le remplaçant du M5, le M6 sera présenté au Flash Memory Summit qui se déroulera du  13 et 15 août prochain et se tiendra au Santa Clara Convention Center.

Ce SSD ultrafin (5mm d'épaisseur) baptisé M6 sera disponible en trois capacités différentes 128, 256 et 512 Go, le contrôleur et un Marvell 88SS9187 et l'interface quant à elle sera du SATA 6 Gb/s, tandis que la mémoire flash viendra du fabricant Toshiba , à savoir de la Toggle Flash NAND MLC gravée en 19nm et bénéficie de la technologie TrueSpeed du constructeur. Outre sa capacité, le M6 embarque une certaine quantité de mémoire DDR3 (entre 256 et 768 mo) qui sera utilisé comme cache.

m6-serie

Voilà le détail des débits qui seront proposés par la gamme M6 :

- Plextor M6 128 Go : 540 Mo/s en lecture, 330 Mo/s en écriture (92.000 et 82.000 iOPS)
- Plextor M6 256 Go : 540 Mo/s en lecture, 460 Mo/s en écriture (100.000 et 86.000 iOPS)
- Plextor M6 512 Go : 540 Mo/s en lecture, 470 Mo/s en écriture (100.000 et 88.000 iOPS)

Ce SSD ultrafin de 5mm ce destinera plus au notebook ou autre machine ultra compacte.

Pour le moment pas de prix connu et Plextor n'a pas communiqué de date de disponibilité.

Un nouveau disque dur hybride chez Seagate.

Envoyer Imprimer

Repéré par nos confrères du site Fudzilla, voici le ST1000DX001, premier disque dur hybride ou SSHD du constructeur au format 3.5 pouces, plutôt destiné au grand public.

seagate

S’étant déjà illustré avec ses premiers SSHD destinés au monde professionnel, les Seagate Entreprise Turbo SSHD, cette nouvelle référence ST1000DX001, débarque comme nous l’avons dit plus haut, au format 3.5 pouces.

(MàJ) Intel présente son SSD 530 Series

Envoyer Imprimer

Mise à jour :

Après lecture appronfondie de la fiche technique des SSD 530 Series, il apparaît que seules les capacités de 180 et 240Go on été annoncés. Il faudra s'attendre à des performances moindres pour les disques de plus faibles capacités. Néanmoins, il est aussi intéressant de voir qu'Intel communique sur les données incompressibles. Etant donné que le contrôleur SandForce excelle sur les données compressibles, les résultats sont bien différents. En effet, du côté de la lecture/écriture séquentielle on a pour le 180Go : 470/170Mo/s. Pour le 240Go : 510/230Mo/s. Les IOPS prennent aussi un coup avec 37500/17000K pour le 180Go et 37500/23000 IOPS pour le 240Go.

Article original :

Intel vient d'annoncer sa nouvelle gamme de SSD estampillée 530 Series. Cette dernière se veut la digne héritière de la série 520/525, l'évolution continue lentement en proposant de la mémoire gravée en 20nm.

intel_logoSelon le site internet du consctruteur, chaque unités de stockage peut grimper jusqu'à 540Mo/s en lecture séquentielle et 490Mo/s en écriture séquentielle, pour les IOPS c'est pareil, Intel annonce jusqu'à 41 000K/80 000K pour respectivement la lecture et l'écriture. La petite nouveauté de cette série vient de l'utilisation de puces mémoires MLC gravées en 20nm contre 25nm pour la série 525. Le contrôleur ne change pas puisqu'il est question d'un SandForce SF-2281, mais dans sa dernière révision qui doit apporter quelques rafinements. 

Différentes capacités sont disponibles en fonction du format, Intel introduit justement trois formats pour cette série 530 : 2,5", mSATA et M.2 (format encore plus compact que le mSATA).

Pour le format 2,5" traditionnel, on a droit à des capacités telles que 80Go, 120Go, 180Go, 240Go, 360Go et 480Go. On restreint les capacités en allant voir du côté des formats mSATA et  M.2 avec 80Go, 120Go, 180Go et 360Go

Vous vous en doutez aucun prix n'a pour l'instant passé les mailles du filet Intel.

Le disque professionnel le plus rapide du monde chez Seagate ?

Envoyer Imprimer

C’est en tout cas ce que clame le communiqué de presse selon lequel va bientôt sortir le disque dur Seagate Entreprise Turbo SSHD, en tout cas au moins jusqu’au prochain, qu’il soit dû au concurrent de toujours Western Digital ou qu’il soit le fruit de nouvelles avancées, à l’image de celle-ci, l’intégration de mémoire Flash en renfort de la technologie mécanique.

seagate

Fort de sa longue expérience et s’attendant sans doute à rencontrer au mieux circonspection voire incrédulité de la part des newseurs et autres testeurs informatiques, vous savez, ces serviteurs des ténèbres à l’âme noire et au cœur sali, a rendu public une série de benchmarks préliminaires soumis au Storage Performance Council, disponible ici, afin d’illustrer son propos.

Plus prosaïquement, il s’agit d’un disque dur de 600 GB disposant de 32 GB de mémoire Flash NAND fonctionnant en cache, au format SAS 2.5 pouces, que son fabricant a choisi de garantir pour une période de cinq ans.

Ce disque représente, selon Seagate, la meilleure combinaison entre capacité, vitesse, et prix accessible et a été développé conjointement avec IBM, une obscure PME plutôt confidentielle, qui le propose déjà à l’achat pour ses serveurs.

Encore une fois, Seagate n’a communiqué ni prix de vente ni date de disponibilité exacte.

Samsung annonce un nouveau SSD, jusqu'à 1To de capacité

Envoyer Imprimer

Samsung a annoncé il y a peu sa nouvelle gamme de SSD estampillée 840 EVO, ces nouveaux SSD vont prendre le pas sur les 840 sortis il y a moins d'un an. Cette gamme 840 EVO accueille même une version d'1To de capacité.samsung_840_evo

Le nouveau SSD de Samsung utilise des puces TLC Toggle gravées en 19nm (contre 21nm en MLC pour le 840Pro et TLC en 21nm pour le 840). Le contrôleur mémoire change aussi et passe d'un MDX à un MEX, c'est toujours un triple coeur ARM R4 mais qui passe de 300MHz à 400MHz.

Micron prépare ses premiers échantillons de puces Flash NAND 16 nm pour SSD.

Envoyer Imprimer

Micron nous fait savoir qu’il est parvenu à maîtriser le procédé de gravure 16 nm, nouvelle étape dans l’évolution de la mémoire Flash.

logo_micronLa course à la finesse qui marque les processus de fabrication des CPU et des GPU a depuis gagné le secteur des puces Flash.

Seagate prépare deux nouvelles séries de disques durs professionnels.

Envoyer Imprimer

Le fabricant américain de disques durs Seagate présente deux nouveaux disques durs à vocation professionnelle, les Seagate Terascale HDD et Entreprise Performance 10K HDD v7.

seagate

Le Seagate Entreprise Performance 10K HDD v7

Estimant, par les mots de son directeur marketing Scott Horn, qu’au cours des huit prochaines d’années, la capacité de stockage totale Cloud va doubler et qu’à terme, plus de 60 % de ses livraisons concerneront le stockage à distance.

Intel prépare les SSD 530.

Envoyer Imprimer

Intel prépare la succession des SSD 520 et 525 et cela passera par les SSD 530.

intel

Repérée par le site VR-Zone dans sa version anglo-saxonne et reprise par le site Guru3D, ainsi que nos confrères de Hardware.fr, voici une roadmap qui contient l’avenir des SSD Intel, qu’ils appartiennent à la gamme grand-public ou non du fondeur, et ce sur plusieurs trimestres.

Intel prépare les SSD 530 et se prépare également à le décliner dans plusieurs formats.

Samsung prépare ses premiers SSD au format PCI-Express.

Envoyer Imprimer

Une gamme de SSD que le géant coréen destine tout particulièrement aux ultrabooks, le Samsung XP941.

samsung

Produits suivant le récent facteur de forme M2 (80 x 22 mm) et pesant environ six grammes (à peu près neuf fois moins qu’un SSD SATA classique), les SSD Samsung XP941 seront représentés par des modèles de 128, 256 et 512 GB.

Disponibles en (mini) PCI-Express, ils disposent d’une interface plus rapide que le SATA 3 6 GBps, Samsung parle d’ailleurs à ce sujet de taux de transfert en lecture séquentielle de 1400 MB par seconde, ce qui s’avère être la limite pratique d’une interface PCI-Express 2.0.

On ne sait rien à propos du contrôleur mais il n’est pas exclu que ce soit une solution interne Samsung.

A titre d’exemple (et sans doute aussi afin de marquer les esprits), Samsung déclare que seules six petites minutes sont nécessaires au XP941 pour lire 500 GB de données (100 films HD 720p par exemple), contre 2.5 fois plus pour le SSD SATA le plus rapide et 7 fois pour un disque dur mécanique (soit approximativement 40 minutes).

Du fait de leur finesse et de la capacité de stockage respectable qu’ils représentent, ces XP941 pourraient bien intéresser plus d’un fabricant d’ordinateurs portables, reste encore à voir leur prix, non communiqué à ce jour.

Source : TechPowerUp

Transcend présente le SSD740.

Envoyer Imprimer

Transcend Information Inc est un fabricant spécialisé dans le stockage ainsi que dans la mémoire vive et c’est fort de cette expérience qu’il lance le SSD740.

transcend

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un disque dur à mémoire Flash, interfacé en SATA 3 6 GBps (bien sûr rétro-compatible SATA 2 et SATA) et au facteur de forme 2.5 pouces dont le facteur d’épaisseur est de 7 mm, ce qui lui offre pas mal de possibilités d’intégration : ultrabooks et autres ultrathins, hybrides tablettes / ordinateurs portables, tablettes tactiles, sans oublier desktops en tous genres, gaming ou non.

SanDisk étoffe son catalogue de SSD.

Envoyer Imprimer

SanDisk, présent lui aussi à Taïwan pour le Computex, a annoncé lors du salon plusieurs nouveaux modèles de SSD, pour le grand public mais également les intégrateurs, les SSD Extreme II, U110 et iSSD i110.

sandisk

Le SanDisk Extreme II

Le SanDisk Extreme II se présente sous la forme d’un disque au format 2.5 pouces, héritier de l’Extreme premier du nom et est décrit comme capable de 95000 et 78000 IOPS en lecture et écriture séquentielles et 550/510 MB par seconde de taux de transfert en lecture et écriture séquentielle. Interfacé en SATA 3, il bénéficie, comme les autres, de puces mémoire NAND gravées en 19 nm.

sandisk

Le U110

Le U110 est un SSD plus abordable appelé à être décliné en plusieurs formats : SATA 3 bien sûr mais aussi mSATA, mSATA mini, Half-size SATA … Dans la plupart des cas, il se destine aux intégrateurs.

sandisk

Le iSSD i110

Le iSSD i110 est un SSD qui s’intègre directement à même à la carte-mère, d’une capacité maximale de 128 GB et mesurant soit 16 x 22 mm soit 12 x 16 mm.

SanDisk a encore dans ses cartons un X110, au format mSATA, dont on ne sait malheureusement que peu de choses, sinon qu’il existera des références 32, 64 128 et 256 GB.

1 TB sur 7 mm d’épaisseur chez Western Digital.

Envoyer Imprimer

Western Digital a profité de sa présence au Computex pour dévoiler sa nouvelle gamme de disques durs, proposant jusqu’ 1 TB sur 7 mm d’épaisseur, les WD Blue Slim, en même temps que les Ultraslim (5mm).

wd 

Le couple Western/Seagate est à l’image du couple AMD/Intel, difficile d’évoquer l’un sans se sentir obligé d’évoquer immédiatement après l’autre, impression souvent renforcée par l’actualité.

Seagate prépare des disques durs ultra-fins pour ordinateurs ultra-fins.

Envoyer Imprimer

Seagate prépare une nouvelle série de disques durs ultra-fins, 5 mm, les Seagate Laptop Ultra Thin HDD.

seagate

Ces disques durs sont certes au format SATA 3 6 GBps 2.5 pouces, mais leur trait principal est, comme dit dans le titre, leur épaisseur : 5 mm ou, pour vous donner une idée, l’équivalent de quatre cartes de crédit empilées les unes sur les autres (ou à peu près l'épaisseur d'un connecteur USB) et, ce qui en découle, leur poids, 93 grammes.

Kingston dévoile le SSDNow KC300.

Envoyer Imprimer

Kingston Technologies, l’un des leaders incontestés de la mémoire vive qui pourtant ne représente qu’un seul de ses secteurs d’activité, présente aujourd’hui le SSDNow KC300, SSD d’entrée de gamme.

kingston

Il se présente sous la forme d’un disque dur au format 2.5 pouces, d’une épaisseur de 7 mm, interfacé en SATA Rev. 3 et intégrant un contrôleur made in LSI, le SandForce SF2281, qui procure au SSDNow KC300 des taux de transfert de 525 et 500 Mo par seconde respectivement en lecture et écriture séquentielles, notamment.

On ne sait par contre rien à propose de la mémoire Flash utilisée, on peut seulement supposer qu’il s’agit de MLC, considérant l’orientation budget du KC300, voué à remplacer les KC100 et autres V200+.

Le KC300 se déclinera au total en huit références distinctes, d’une capacité s’étalant de 60, 120, 240 et 480 Go, accompagnées ou non d’un bundle de transfert complet : deux jeux de vis, un adaptateur 2.5 vers 3.5 pouces, un « adaptateur » 7mm vers 9.5 mm, un convertisseur Molex vers SATA, un câble USB, un cd  contenant un logiciel de transfert de données et un rack externe pour utiliser le KC 300, ou le disque dur par lequel vous l’avez remplacé, comme disque externe.

Kingston n’a pas dévoilé ni prix ni date de sortie mais nous tenons pour acquis que ces SSDNow KC300 seront garantis trois ans.

 

Western Digital prépare une nouvelle série de disques durs.

Envoyer Imprimer

Western Digital se fend d’une nouvelle gamme de disques durs, destinés en premier lieu aux entreprises et au stockage distant (les NAS pour ne pas les citer …), les Western Digital Se (WD2000F9YZ, WD3000F9YZ, et WD4000F9YZ).

Seagate dévoile une nouvelle série de disques durs « Video ».

Envoyer Imprimer

Seagate, l’un des deux grands du disque dur avec Western Digital, présente aujourd’hui une nouvelle gamme de disques durs, sobrement appelée « Video ».

seagate

Les deux constructeurs se livrent en effet une concurrence féroce, cherchant par tous les moyens à se démarquer l’un l’autre. Cela passe cette fois par une initiative de Seagate, qui propose une gamme inédite de disques optimisés, selon ses dires, pour les flux vidéo. Répondant à des standards de production très exigeants, Seagate clame que ces disques ont un taux de panne annuel de 0.55 % et fonctionnent jusqu’à une température de 75° C et chauffent moins que les disques 3.5 pouces de la concurrence, à hauteur de 40 %.

Seagate ajoute en outre que, grâce au taux de transfert de 180 MB par seconde pour les modèles  les plus rapides, les disques durs de la gamme « Video » pourront assurer jusqu’à 16 flux vidéo simultanés (sans plus de détails, Divx, HD 1080p ?).

Disponibles en version de 250 GB à 2 TB en SATA 2 et en SATA 3 pour les références 3 et 4 TB, Seagate a sans doute pensé qu’il était prématuré de dévoiler un prix ou une date de sortie.

Page 10 sur 47