Dimanche, 26 Janvier

Dernière mise à jour24/01/2020 02:54:20 PM GMT

Vous êtes ici Actualité Stockage interne, SSD

Stockage interne, SSD

Deux nouveautés chez ICY DOCK

Envoyer Imprimer

ICY DOCK nous propose le ToughArmor MB998SP-B, un Backplane accueillant 8 HDD/SDD 2,5 pouces SATA et l'EZ-Convert MB882SP-1S-3B, un convertisseur pour SSD / HDD SAS et SATA 2.5 à  3,5 pouces.

MB998SP-B

6 To chez Toshiba

Envoyer Imprimer

Toshiba vient de dévoiler un nouveau disque dur sous format 3,5 pouces, il se nomme MG04 et affiche une capacité de 6 To.

MG04

Brève : Nouveaux disques durs chez Seagate

Envoyer Imprimer

Seagate vient d'annoncer une nouvelle gamme de disques durs, ils se nomment Entreprise NAS HDD.

Entreprise_NAS_HDD

Un SSD de 1 To chez Mushkin

Envoyer Imprimer

Mushkin  vient de lancer le SSD Reactor, il affiche une capacité de 1 To et 7 mm d'épaisseur.

Mushkin__SSD_Reactor

Il adopte une interface SATA en 6 Gbps et cache d'un Go de mémoire DDR3, le contrôleur est un Silicon Motion SM2246E.

Brève : Samsung lance un SSD de très grande capacité.

Envoyer Imprimer

Alors qu'on reproche souvent aux SSD leur manque de capacité totale de stockage, quoique de moins en moins avec les années, Samsung inverse la tendance et lance un SSD au format NVMe ou PCI-Express, de 800 GB,1,6 TB et 3,2 TB, le SM1715.

samsung

Test 59H : SSD Plextor M6E 128Go

Envoyer Imprimer

Vous souhaitez accéder à une solution de stockage exploitant plus que les limites du Sata III ? Vous hésitez à remplacer votre carte mère et votre processeur pour profiter des derniers connecteurs ?
Cela en vaut-il la peine alors que vous avez déjà et depuis longtemps au moins un slot PCIe non exploité ? 

1

Brève : Seagate annonce ses disques durs de 8 To

Envoyer Imprimer

aaa

Au format 3.5 pouces à la norme Sata III, il se destine de par sa capacité aux entreprises, plus à même de stocker une telle capacité.

Brève : Samsung 850 EVO pour bientôt ?

Envoyer Imprimer

Il y'a quelques temps déjà, l'apparition d'une nouvelle référence a fait surface sur le site de Samsung, celle du 850 EVO.

3

Encore du changement au sommet de Microsoft.

Envoyer Imprimer

Steve Ballmer annonce sa démission du conseil d’administration de Microsoft, quelques six mois après en avoir quitté la présidence, au profit de Satya Nadella.

ballmer

Test 59H : SSD Sandisk Extreme Pro

Envoyer Imprimer

Voici l'arrivée d'un nouvel SSD nous permettant de rafraîchir notre comparatif 2014. Aujourd'hui, c'est Sandisk qui s'occupe de reprendre des places dans notre classement !extremepro-ssd-datasheet-2

Observons ensemble un produit qui risque d'intéresser les usagers les plus avisés...

AMD annonce officiellement sa gamme de SSD Radeon R7.

Envoyer Imprimer

Conçue en collaboration avec Toshiba/OCZ, la gamme de SSD Radeon R7 d’AMD ressemble beaucoup au Vector 150, du point de vue technique.

amd

Et sans surprise, on retrouvera bon nombre de caractéristiques communes entre les deux dispositifs de stockage A commencer par le contrôleur, l’Indilinx Barefoot M3 00 (Indilinx propriété d’OCZ, lui-même propriété de Toshiba), certes cadencé à une vitesse un peu moins importante que dans le cas du Vector 150 et la mémoire Flash NAND A19 nm, procurée par Toshiba, encore une fois.

amd

D’un point de vue technique, les trois versions de SSD Radeon R7, 120, 240 et 480 GB, disposent toutes d’un taux de transfert maximal de 550 MB par seconde en lecture séquentielle et dans l’ordre de 470, 530 et 530 MB par seconde en écriture séquentielle, quand le nombre d’IOPS en lecture et écriture aléatoires atteint respectivement 85 000/90 000, 95 000/90 000 et 100 000/90 000.

amd

Tous seront pourvus d’une interface SATA 3 7 mm et seront garantis quatre ans, pour laquelle AMD met en avant une quantité de données écrites par jour de 30 GB.

A priori, en ce qui concerne la grille tarifaire, on suppose qu’elle ne sera pas bien éloignée de celle du Vector 150.

Brève : Marvell dévoile son contrôleur NVMe

Envoyer Imprimer

Marvell dévoile son nouveau contrôleur PCIe 3.0 : 88SS1093

chip-shot-88SS1093

Déjà bien implanté sur le marché du SSD à l’aide de ses contrôleurs, (avec pour exemple le 88SS9187 équipant le Sandisk Extreme Pro dont le test ne tardera pas à sortir)

Marvell, lance son premier contrôleur NVMe à la norme 1.1 surmontant les limitations du SATA/SAS à l’aide d’une bande passante de 4Go/s sur une ligne PCIe 3.0 4x.

Le contrôleur 88SS1093 dispose de 8 canaux et est capable de prendre en charge jusqu’à 2To de NAND.

Optimisé dans sa conception pour un dégagement thermique moindre, il est également annoncé comme 3x plus efficace dans les corrections d’erreurs de la SLC/MLC/TLC, mais aussi de la 3D NAND grâce à un nouvel algorithme maison : NANDEdge LDPC.

La consommation électrique en charge semble être à la baisse grâce à l’utilisation des technologies DevSleep (DEVSLP) et L1.2, il est question de 5mW sur un contrôleur 2.5 Â» et de 200µW pour le m.2. (Veillez toutefois à utiliser les RST d’Intel dans leurs versions 12.5).

Gravé en 28nm, il nous tarde de le retrouver à prix accessible des produits utilisant cette puce pour le plus grand confort de tous.

Prévu pour une distribution début 2015, il a été mis en avant lors du Flash Memory Summit de Sanra Clara se terminant aujourd'hui.

Brève : Plextor lance à échelle mondiale le M6 PRO.

Envoyer Imprimer

Plextor, entreprise de renom qui s’est spécialisée dans le stockage, présente le nouveau fer-de-lance de sa gamme de SSD, le M6 PRO, qui incorpore la technologie-maison PlexTurbo.

plextor

Cette technologie PlexTurbo consiste en une utilisation d’une partie de la RAM du système comme cache ; ce qui permet par exemple de limiter au minimum l’utilisation de la mémoire, d’activer un système de comparaison de données afin de réduire au minimum le nombre de cycles d’écriture nécessaires et empêche même cette  dernière de se vider lors de coupures électriques intempestives.

Hormis cela, Le M6 PRO est architecturé autour de mémoire Flash MLC Toshiba A19 (pour 19 nm), dont on parlait pas plus tard qu’hier à propos des SSD R7 d’AMD et de l’ARC 100 d’OCZ et un contrôleur Marvell 88SS9189.

Il comporte également une option de chiffrement des données AES 256 bits.

Plextor compte décliner son M6 PRO en plusieurs versions qui sont autant de capacités différentes : 128, 256, 512 et, plus rare, un TB. Le prix en est toutefois encore inconnu à ce jour.

AMD prépare une gamme de SSD R7.

Envoyer Imprimer

AMD ayant très certainement pour idée de proposer des PC Gaming intégralement de son cru, le fondeur intégrera bientôt des SSD à son catalogue, la gamme Radeon R7, gamme qui comprendra bientôt trois références qui sont autant de capacités différentes : 120, 240 et 480 GB.

amd

Après les CPU AMD, les GPU AMD, la RAM AMD, les chipsets AMD (à défaut de cartes-mères à proprement parler), voici les SSD estampillés AMD, pour l’instant au seul facteur de forme 2.5 pouces 7 mm d’épaisseur, avec une interface SATA 3, réalisés en partenariat avec Toshiba/OCZ.

En effet, les SSD Radeon R7 seront basés sur un contrôleur Barefoot 3 (OCZ/Indilinx) et sur de la mémoire Flash A19, mémoire Flash MLC de Toshiba produite selon le procédé de gravure 19 nm.

AMD parle d’une durée de vie estimée à quatre ans en usant du disque en écriture à hauteur de 30 GB par jour, soit un total de 42.7 TB. AMD met également en avant sa gamme inédite dans un tableau comparatif où l’on reconnaît de grands noms et qui permet de se rendre compte que les performances générales n’ont pas rougir de telle comparaison.

amd

Les spécifications maximales des SSD R7 (comprendre celles du modèle le plus performant, celui de 480 GB) sont les suivantes : Max Read/Write : 550/530 MB par seconde, Max Random Read IOPS/Write : 100 000/90 000.

Encore une fois, date de sortie et prix restent toujours à préciser.

Source : WCCFTech

L’ARC 100 chez OCZ.

Envoyer Imprimer

OCZ s’apprête à sortir une gamme de SSD sur laquelle il ne s’était pas vraiment étendu, la gamme ARC 100, que l’on retrouve en précommande sur les sites Amazon.com et Scan.co.uk.

ocz

OCZ met notamment en avant des taux de transferts en écriture en lecture séquentielle de 490 MB par seconde contre 430 MB par seconde en écriture séquentielle (pour les versions 240 et 480 GB, 400 MB par seconde pour la version 120 GB) et jusqu’à 80 000 IOPS pour le même exercice.

Des chiffres dans la moyenne supérieure, rien qui fera trembler dans leurs baskets les ténors du genre lors de l’exercice des benchmarks toutefois, mais considérant le prix de la chose, à savoir 74.99, 119.99 et 239.99 dollars US respectivement pour les versions 120, 240 et 480 GB, le rapport qualité-prix pourrait s’avérer des plus intéressants.

L’ARC 100 repose entièrement sur une solution interne : le contrôleur Barefoot 3 M10 et de la mémoire Flash NAND Toshiba produite selon le procédé de gravure 19 nm et sera disponible unique sous la forme d’un disque SATA 3 7 mm.

Pour finir, OCZ insiste sur une fiabilité accrue et parle d’une endurance mesurée à hauteur de 20 GB par jour pendant 3 ans.

Source : Legit Reviews via TechPowerUp.

Test 59H: SSD hydride Western Digital WD Black², SSD & HDD dans un seul boitier 2.5''

Envoyer Imprimer

Western Digital présente le WD Black², un périphérique de stockage interne original mariant un SSD à un disque dur magnétique.

IMGP9702

Au format 2.5 pouces et d’une hauteur de 9.5 mm, le WD Black² vise principalement les utilisateurs de PC portables souhaitant rapidité et capacité de stockage dans une machine disposant d’une seule baie.

Western Digital affiche 6To de capacité sur les WD Red et WD Green

Envoyer Imprimer

Western Digital a annoncé hier la venue de disques durs dotés d'une capacité de 6To, mais également une nouvelle série de disques durs baptisés Red Pro.wd_red_pro

Côté technique, les disques Red de 6To sont équipés de 5 plateaux d'1,2To tandis que les Red Pro 4To utilisent 5 plateaux d'1,2Go, bridés à 800Go pour garder un maximum de performances. Les Red Pro utiliseront désormais la  technologie NASWare 3.0, qui analyse et compense les vibrations, ce qui permet à WD de certifier ses disques WD Red Pro pour une utilisation dans des Nas 8 disques contre 5 auparavant. 

Kingston dévoile le SSDNow V310.

Envoyer Imprimer

Gamme qui a toujours eu pour objectif de mettre à la portée du plus grand nombre la technologie SSD, la gamme SSDNow de Kingston bat de nouveaux records, selon les standards du constructeur, de capacité avec une nouvelle référence de 960 GB.

kingston

Se présentant sous la forme d’un disque SATA 3 6 GBps de 7 mm de hauteur, il intègre un contrôleur de marque Phison modèle 3108 qui procure au SSDNow V310 des taux de transfert de données compressibles de 450 Mo par seconde à la fois en mode écriture et en  mode lecture (selon le benchmark ATTO) contre 500 Mo par seconde en lecture et 450 Mo par seconde en écriture en ce qui concerne les données non compressibles (selon les benchmarks AS-SSD et CrystalDiskMark).

Kingston met également en avant 40 000 et 20 000 IOPS obtenus en mode lecture/écriture aléatoire et un score de 4700 obtenu sur PCMark Storage (bande-passante).

Garanti trois ans, il est vendu également avec un kit de mise à jour pour ordinateur portable ou de salon, comprenant entre autres un boîtier USB externe de 2.5 pouces, un adaptateur 2.5 vers 3.5 pouces, un adaptateur 7 vers 9.5 mm (hauteur), un câble SATA un logiciel de clonage et un DVD de montage (vidéo).

Brève : l’Ultrastar C10K1800 chez HGST.

Envoyer Imprimer

Alors que les SSD monopolisent à la fois l’attention et le devant de la scène, HGST ne délaisse pas pour autant les disques à plateaux magnétiques et sort un fier représentant de cette technologie, l’Ultrastar C10K1800.

hgst

L’Ultrastar C10K1800 est un disque dur destiné au monde professionnel, pourvu de l’interface SAS, au format 2.5 pouces, mesurant 15 mm d’épaisseur et proposant une capacité maximale de 1800 GB.

C’est le double de la capacité maximale du plus gros modèle de la génération précédente et, autre changement, les quatre plateaux dont il dispose peuvent servir à la « media architecture cache Â», comprendre qu’une partie de la zone d’écriture des plateaux peut servir à la mise en cache de données, indépendamment des 128 MB de cache DRAM.

Outre les 10 000 RPM de vélocité, HGST met en avant un taux de transfert séquentiel plus rapide de 23 % par rapport à la génération précédente et aurait des performances quelques 250 % supérieures en écriture aléatoire. HGST avance également 247 MB par seconde en débit séquentiel.

Test 59H: SSD Crucial M550 512GB M.2, un système de stockage ultra rapide miniaturisé à son maximum

Envoyer Imprimer

Crucial a très récemment renouvelé sa gamme de SSD avec la série M550 dont une version au format M.2 en version 512GB.

IMGP9590

L'apparition des cartes mères à base de chipset Intel Z97 apporte un peu d'air frais dans le domaine du stockage interne. Cette nouvelle génération apporte le support officiel du slot M.2. capable d'atteindre 10Gbps et remplacera rapidement le mSATA.

Page 7 sur 47