Jeudi, 20 Février

Dernière mise à jour20/02/2020 11:35:32 AM GMT

Vous êtes ici Actualité Détente Harry Potter ensorcelé ?

Harry Potter ensorcelé ?

Envoyer Imprimer
 

Des bruits insistants circulent sur le Net: le dernier opus de notre jeune magicien aurait été piraté. Il s’agirait d’un hacker nommé "Gabriel". Il se serait vanté de son odieux forfait par un message sur InSecure.org. Il y explique comment il a procédé: un mail infecté expédié à un employé de la maison d’édition qui a été ouvert, ainsi il aurait récupéré une ébauche de ce roman tant attendu.

Le problème est que la sortie d’un épisode d’Harry Potter, surtout que celui-ci est le dernier, est un événement planétaire, avec à la clé des enjeux financiers énormes.
Quelle est donc l’objectif de "Gabriel "? Que l’on parle de lui ? C’est en train de se faire. Va-t-il dévoiler la fin de cette série mythique ? C’est aussi mystérieux que le roman…

Alors, fanfaronnades d’un ado en mal de reconnaissance ou réalité ? Pour l’instant rien n’a été confirmé, la maison d'édition d'Harry Potter n'ayant pas encore réagit.

M Simon Clausen, PDG de la société éditrice de logiciels sécuritaires PC TOOLS, réagit à cet acte de piratage :
« Il nous semble tout à fait possible que le script du dernier tome de Harry Potter ait été piraté. Les entreprises sont assaillies d’attaques malveillantes et doivent continuellement vérifier et réadapter les solutions de protection de leurs systèmes d’informations face à l’évolution des cybermenaces. »
« Les actes d’espionnage industriel et de piratage des données personnelles se sont multipliés, notamment du fait d’une plus grande accessibilité aux informations nécessaires pour concevoir, via Internet, des virus et tout autre malware. Il y a plusieurs années, seuls les pirates informatiques expérimentés étaient capables d’élaborer des logiciels malware à la demande. Aujourd’hui, le piratage est accessible à tout individu ayant de bonnes compétences techniques et sachant assembler des données informatiques, comme une construction de Lego.»

Share